Togo: Agboyibo veut tout remettre à plat

13 Novembre 2019

Yawovi Agboyibo, le président du CAR (opposition) juge le processus électoral mal engagé.

C'est ce qu'il a confié mercredi au micro de Victoire FM.

Il exige des mesures urgentes pour assurer la transparence du scrutin présidentiel prévu au premier trimestre 2020, mais également l'ouverture de discussions avec le pouvoir.

Il a exprimé ses préoccupations lors d'une rencontre avec Mohamed Ibn Chambas, le représentant du secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest qui était à Lomé en début de semaine.

'Ibn Chambas sait que ce qui se passe au Togo est d'une gravité exceptionnelle. D'élection en élection nous continuons à nous battre pour changer le système.

A la veille de la présidentielle, tout est fait pour que la volonté exprimée par le peuple ne soit pas reflétée. Nous n'avons pas manqué de lui dire', a déclaré le patron du CAR.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.