Soudan: Khojali et le directeur régional de l'OIM discutent de retour volontaire

Al-Fâcher — - Le Wali de l'Etat du Nord-Darfour, le Maj-Gén. Malik Al-Taieb Khojali, a discuté Mardi à Al-Fâcher avec le Directeur Régional de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), Karmila, manières mise en œuvre des priorités du Gouvernement de l'Etat au cours de la prochaine étape dans les Zones de Migration et de Déplacement.

Le Wali a affirmé pendant qu'il informait la délégation de l'OIM en visite que les Priorités consistaient à fournir des Services de Base aux Personnes Déplacées et aux Réfugiés qui retournaient librement dans leur région d'origine, évoquant les efforts déployés par le Gouvernement de l'Etat pour maintenir la Sécurité et la Stabilité dans les Zones de Conflit et Retour Volontaire.

Il a demandé à l'OIM de reconsidérer ses données concernant les déplacés internes dans les camps en adoptant les Véritables Listes, en plus de soutenir des Projets de Services dans les domaines de l'eau, de la santé et de l'éducation.

Le Maj-Gén. Khojali a exhorté les Administrations Indigènes et les Personnes Déplacées Internes à coopérer avec les équipes d'enregistrement.

Le Directeur Régional de l'OIM a, pour sa part, révélé que les Activités Humanitaires de l'Organisation avaient été élargies pour inclure des Projets de Soutien et de Développement dans le Nord-Darfour.

Il convient de noter que la délégation de l'OIM visitera un nombre de camps de Personnes Déplacées et de Zones de Rapatriement Volontaire pour inspecter les Activités de l'Organisation dans cet Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.