Afrique de l'Ouest: 5éme édition du Salon des Banques et PME de l'UEMOA à Korhogo /Le ministre Anoblé Félix - "Nous allons donner l'exemple"

13 Novembre 2019

Après Bobo-Dioulasso ((Burkina Faso), Korhogo a accueilli du 7 au 10 novembre, sur les installations de l'hôtel Olympe, la 5ème édition du Salon des Banques et des PME de l'UEMOA avec pour thème : "La PME pour le développement de l'économie locale dans l'espace UEMOA".

Présidant la cérémonie d'ouverture, au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, patron de cette édition, le ministre Anoblé Félix a indiqué que depuis quelques années, ce salon est devenu l'un des principaux rendez-vous annuels des acteurs du développement économique de l'espace UEMOA.

« Au-delà des PME, ce salon est une occasion d'échanges pour tous. Banques, promoteurs d'entreprises, dirigeants politiques, experts, organisations internationales et partenaires financiers », at-il indiqué.

Au regard du thème du salon, le ministre a dit attendre, tout comme ses homologues de la sous-région, les résultats des travaux pour tirer le meilleur profit des recommandations.

« Il nous faut encourager l'esprit d'entreprise, faciliter l'accès des PME aux financements et aux marchés, créer un environnement favorable au développement des PME, renforcer leur compétitivité de façon durable et aider les PME à opérer en dehors de nos pays respectifs.

Ici en Côte d'Ivoire, a-t-il poursuivi, nous disons que si le succès de la Côte d'Ivoire s'est fait par l'agriculture, son émergence se fera par les PME transformatrices et compétitives »

Youépéné Hermann Nagalo, le président du comité d'organisation du salon, a indiqué pour sa part que l'objectif est de « permettre aux PME de la sous-région de se connaître, de partager leurs expériences, de renforcer leurs capacités, d'apprendre les meilleurs pratiques et de faire des propositions concrètes pour la résolution de leurs problèmes ».

Relativement à ces problèmes, le président du comité des experts du salon, l'ancien vice-président de la BCEAO, Tambo Barro Justin, s'est réjoui de constater que les réflexions jusquelà formulées lors des précédentes éditions du salon ont pu influencer les différentes évolutions constatées ces derniers temps en faveur de la petite et moyenne entreprise dans l'UEMOA, notamment au niveau des problèmes des financements autour desquels des solutions innovantes ont été proposées pour pallier la réticence des banques classiques à financer les projets des PME et pour inspirer les initiatives étatiques et communautaires d'accompagnement et de promotion des petites et moyennes entreprises.

Heureux d'accueillir le salon dans sa cité, le maire de Korhogo, Lazani Coulibaly a salué l'opportunité pour sa commune de mettre en avant ses potentialités.

Comme aux précédentes, cette édition a porté sur les activités comme des rencontres B2B, des expositions de produits, des panels de haut niveau, des ateliers, des guichets spéciaux relatifs à l'autoemploi, au coaching des créateurs et aux appui-conseils.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.