Ile Maurice: Affaire Boskalis - Jugement aujourd'hui

13 Novembre 2019

Seront-ils déclarés coupables ou non-coupables ? En tout cas, c'est aujourd'hui, mercredi 13 novembre, que la magistrate Wendy Rangan de la Cour intermédiaire prononcera un verdict sur l'ancien Chairman de la Mauritius Ports Authority (MPA, Siddick Chady et l'ancien directeur de l'organisme, Prakash Maunthrooa. Ces derniers sont poursuivis pour corruption et entente délictueuse.

Le procès intenté à ces deux anciens hauts cadres de la MPA a pris pratiquement cinq ans pour prendre fin. Les nombreuses séances ont été marquées par les deux témoignages des Néerlandais, Jan Cornelis Haak et Antonious Theodorous de Goede par visio-conférence de même que ceux du Central Criminal Investigation Department. Les enquêteurs avaient, eux, produit des dépositions des deux accusés en 2012 lors de leur arrestation.

On se souvient que plusieurs séances de ces deux témoins clés avaient été reportées plusieurs fois à cause des problèmes de connexion. Ils ne voulaient pas non plus se rendre à Maurice pour des raisons de sécurité.

La poursuite, représentée par Me Rashid Ahmine assisté de Me Jean-Michel Ah-Sen, avait décrié les «delaying tactics» de la défense. Le procès avait pris une autre tournure en 2017 lorsque la Cour de Rotterdam avait souhaité cesser toute collaboration avec la justice mauricienne dans le sillage de cette affaire.

Pour rappel, avec la complicité de Prakash Maunthrooa, Siddick Chady est soupçonné d'avoir reçu des pots-de-vin de plus de Rs 3 millions de la firme néerlandaise Boskalis Bv International en 2006 dans le cadre de l'octroi du contrat des travaux de dragage dans le port.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.