Cote d'Ivoire: Santé mère-enfant - 250 carnets de santé remis au centre de santé de Gbémazo

13 Novembre 2019

Dans le cadre de sa politique de sensibilisation des femmes enceintes à la fréquentation des centres de santé, le Programme national santé mère-enfant (Pnsme) a offert en octobre dernier 250 carnets de santé au Centre de santé rural de Gbémazo (sous-préfecture de Worofla, département de Séguéla).

Pour la sage-femme, Raggi Obou, la mise à disposition des carnets est un acquis majeur, en ce sens que cela permet un meilleur suivi des femmes enceintes. « Je n'avais plus de carnets de santé.

J'étais donc obligée de noter les rendez-vous sur des bouts de papier ; et certaines femmes les perdaient. Avec les carnets, nous aurons désormais un meilleur suivi des femmes. Car les consultations et les prescriptions médicales sont ainsi traçables », explique-t-elle.

Mawa Samassi, membre du Comité d'Eveil du centre de santé, est heureuse du don de carnets. « Nous sommes contentes.

Les femmes n'auront plus besoin d'aller dans les centres de santé des villages environnants », dit-elle. Pour elle, la sensibilisation à la fréquentation du centre de santé sera désormais plus facile, avec l'argument de l'existence de carnet de santé gratuit.

Selon la sage-femme Raggi Obou, le centre de santé enregistre une plus forte fréquentation depuis les journées de sensibilisation organisées par la mutuelle "Actions pour le Développement de Gbémazo" en août 2019. Des rencontres qui avaient été présidées par le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Aka Aouélé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.