Sénégal: Un programme de 48,5 milliards de francs CFA pour augmenter la production agricole

Tambacounda — La deuxième phase du Programme d'appui au développement agricole et à l'entrepreneuriat rural (PADAER 2) a été lancée mercredi à Tambacounda (est), pour un financement de 48,5 milliards de francs CFA, en vue de l'augmentation de la production agricole et d'élevage, a constaté l'APS.

Le PADAER 2 va intervenir dans les régions de Kédougou (sud-est), Kolda (sud), Matam (nord) et Tambacounda (est), pendant six ans, selon ses responsables.

Ils affirment que 37.00 exploitations agricoles familiales et 44.500 ménages vont en bénéficier.

"Nous voulons, avec la collaboration des populations, contribuer à la réduction de la pauvreté rurale et stimuler la croissance économique dans nos zones d'intervention", a dit Sémou Diouf, le représentant au Sénégal du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), organisme soutenant le PADAER 2.

Le programme va contribuer au développement des aménagements hydro-agricoles et des infrastructures pastorales, a-t-il promis lors du lancement de la phase 2.

Le PADAER 2 va également faciliter l'accès aux "facteurs de production" dans ses zones d'intervention, selon M. Diouf.

"Il faut impulser et dynamiser des activités entrepreneuriales essentiellement portées par des jeunes et des femmes", afin de garantir la sécurité alimentaire dans les régions choisies, a-t-il ajouté.

Pour ce faire, le programme va intervenir dans la production et la commercialisation du riz, du maïs, du sorgho, du mil, de la banane et du fonio, dans l'élevage des petits ruminants et de volaille également, selon Sémou Diouf.

"La phase 2 du PADAER va aider les producteurs à accéder au crédit et à améliorer leurs connaissances des services financiers. [Elle va] renforcer l'assurance indexée sur les conditions météorologiques, mise au point pendant le PADAER 1", a-t-il promis.

Selon M. Diouf, la phase 2 va aider à créer des "emplois permanents et bien rémunérés" pour les populations rurales des régions ciblées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.