Afrique: Trois provinces bénéficient du soutien de l'Afrique du Sud

Pretoria — L'Angola et l'Afrique du Sud intensifient les contacts exploratoires pour capter les investissements à appliquer dans les zones agricoles reculées des provinces de Malange, Bié et Cuando Cubango pour leur potentiel agro-pastoral.

Du 1er au 6 décembre, une mission d'investisseurs sud-africains fait escale Luanda à l'invitation du Secrétariat pour le secteur productif de la Présidence de la République, pour donner corps aux contacts commencés en août dernier visant à développer l'agriculture de précision, l'élevage des animaux et la réorganisation rurale.

La mission d'investisseurs sud-africains est une réponse au défi de la politique de diplomatie économique du Président João Lourenço et est décrite comme un pas vers le lancement d'une profonde réforme agraire en Angola.

Les investisseurs sont mobilisés, les opportunités des affaires sont identifiées et dans une première phase seront prioritaires les localités de Nharea et Kamacupa dans le province de Bié, Malange et Cuando Cubango, par leur potentiel en ressources humaines, hydriques et terres arables.

Une équipe de la coordination de la mission des investisseurs a été reçue mardi, par l'ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire d'Angola en Afrique du Sud, Mme Filomena Delgado, avec qui elle a discuté de la création d'une plate-forme stratégique qui soutiendra le processus de développement de ce projet.

Le projet de réforme rurale en Angola proposé par les investisseurs sud-africains comprend l'agriculture de précision, l'élevage de gros animaux, la réorganisation des communautés rurales et leur intégration dans des coopératives, le développement de l'agro-affaire, l'amélioration des infrastructures routières et l'électrification rurale.

La plate-forme stratégique comprendra des coopératives, des entreprises et des entités liées à la production de produits pour la santé animale et agraire, des systèmes d'irrigation, des laboratoires certifiés et divers équipements.

Pour l'ambassadrice Filomena Delgado, le combat à la pauvreté et la création d'une économie d'échelle est le premier objectif à atteindre dans les trois provinces pilotes élues par les investisseurs qui sont Bié, Malange et Cuando Cubango.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.