Burkina Faso: Normes et qualité - La gomme arabique et le beurre de karité désormais «certifiés»

14 Novembre 2019

Les efforts des acteurs œuvrant dans le domaine des produits forestiers non ligneux ont été reconnus, le mercredi 6 novembre 2019 par l'Agence burkinabé de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM).

Les consommateurs des Produits forestiers non ligneux (PFNL) veulent avoir le cœur net sur la qualité de ces «fruits sauvages».

Ainsi, le ministère de l'Environnement, de l'Economie verte et du Changement climatique, en partenariat avec le Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA), a demandé et obtenu pour les filières karité et gomme arabique, des normes auprès de l'Agence burkinabé de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM).

La remise de ces «certificats» a eu lieu le mercredi 6 novembre 2019 à Ouagadougou. Pour le secrétaire général du ministère en charge de l'environnement, Sibidou Sina, plus de 70 PFNL sont entrés dans les habitudes alimentaires des populations, participant ainsi à la sécurité alimentaire et au développement économique du pays.

Compte tenu de l'importance de ces produits au triple plan alimentaire, nutritionnel et sanitaire, dit-il, il était nécessaire de prouver leur qualité.

«Les consommateurs sont de plus en plus exigeants sur la qualité. Ainsi pour préserver la santé, améliorer la sécurité alimentaire et faciliter l'écoulement de nos produits sur les marchés internationaux, il fallait un label qualité», a indiqué M. Sina.

Pour le représentant des organisations féminines bénéficiaires desdites normes, la normalisation va permettre à leurs différents produits d'être plus compétitifs sur le marché.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.