Tunisie: «Noura rêve», l'amour et l'adultère

Ce premier long métrage tunisien a raflé plusieurs prix dans des festivals. « Noura rêve », de Hinde Boujemaa, a notamment gagné le Tanit d'or aux Journées cinématographiques de Carthage en Tunisie.

C'est un beau portrait de femme, l'histoire d'une Tunisienne ordinaire qui rêve de liberté amoureuse dans un pays où l'adultère est puni par la loi.

De quoi rêve Noura ? Cette quadragénaire, mère de trois enfants, aimerait pouvoir aimer librement Lassad, son amant.

Elle pense pouvoir divorcer facilement de son mari, Jamel, un petit escroc purgeant une peine de prison. Mais Jamel est libéré et n'accepte pas que sa femme le trompe avec un autre homme.

Noura et son amant Lassad risquent gros, ils peuvent aller en prison s'ils sont surpris en flagrant délit d'adultère. Pour la réalisatrice Hinde Boujemaa, ce cadre juridique n'est pourtant pas l'apanage de la seule Tunisie :

« Par exemple, dans 21 États aux États-Unis, c'est aussi assujetti à une peine pénale, au même titre qu'en Tunisie.

En France, l'adultère a été dépénalisé en 1975, donc assez récemment. Finalement, c'est une histoire de jalousie très personnelle qui devient exposée à la loi. Et moi, je trouve cela anormal.

À partir d'une fameuse ligne qui se trouve dans les Dix Commandements : "Tu ne commettras pas d'adultère", nous voilà, sur la terre entière, sur un sujet qui est profondément de l'ordre de la liberté de l'intime, ou criminalisé ou pénalisé, où il y a, de toute façon, le regard et l'inconscient collectifs masculins sur nous, les femmes. »

Portée par cette indignation, Hinde Boujemaa livre une histoire très incarnée, très intime. Noura rêve touche d'autant plus que l'actrice Hend Sabri campe avec force et charisme cette Noura très humaine, tiraillée entre son amour et ses enfants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.