Cote d'Ivoire: Lutte contre les accidents de la route - La loi du 26 décembre 1963 modifiée

13 Novembre 2019

Le gouvernement veut réduire les accidents sur les routes ivoiriennes. Ce mercredi 13 novembre, le Conseil des ministres a adopté un projet de loi modifiant la loi n°63-527 du 26 décembre 1963 portant fixation de peines applicables à certaines infractions commises en matière de police de circulation.

Dans son point-presse, le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, a indiqué que ce projet de loi modificatif vise à étendre les pouvoirs du juge, relativement à la mise en œuvre des mesures d'annulation du permis de conduire des conducteurs qui, par leur légèreté ou leur insouciance, causent des morts et des blessés graves parmi les usagers de la route.

Il permet, en effet, au juge de prononcer, en raison de son appréciation souveraine des circonstances de l'accident, l'annulation du permis de conduire du conducteur condamné pour homicide ou blessures involontaires commis à l'occasion de la conduite d'un véhicule.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.