Soudan: Le ministre de la défense rencontre l'envoyé américain

Khartoum — Le ministre de la défense Lt-Gen Jamal Eddine Omar a rencontré mercredi à son bureau l'envoyé américain Donald Booth accompagné du chargé d'affaires et de l'attaché militaire de l'ambassade américaine à Khartoum ,le minsitre a salué la visite tout en soulignant la competence de l'envoye americain et son pouvoir à comprendre les questions du Soudan et des pays africans due de sa bonne experience à travailler en Afrique.

La ministre a présenté un éclairage sur les changements qui ont eu lieu au Soudan jusqu'à la formation du gouvernement de transition, qui travaille actuellement avec l'aide d'amis et de l'État du Soudan du Sud à instaurer la paix et à résoudre les problèmes économiques du Soudan, en particulier les problèmes des parties prenantes parmis les déplacées dans les zones de guerre, et il a appelé les États-Unis à soutenir les questions de la paix , à œuvrer pour retirer le nom du Soudan de la liste des pays qui parrainent le terrorisme , à fournir une assistance éventuelle au peuple soudanais afin de sortir de sa crise économique et à soutenir les rendements de la paix après la grande révolution de décembre 2019 qui rejetait l'injustice et la dictature et exigeait la liberté, la paix, la justice et la démocratie.

Le minstre siudanais a demandé que le gouvernement américain comprenne l'ampleur des transformations positives survenues au Soudan.

Lt-Gen Jamal a souligné la coordination incomparable entre les composantes de gouvernement civils et militaires à tous les niveaux de la gouvernance de transition conformément aux objectifs et à l'appui conjoint des deux parties sur les questions pour lesquelles la révolution a été menée, et a demandé aux États-Unis de travailler de manière transparente et claire pour comprendre les changements au Soudan et d'élever le niveau de coopération commune tout en soulignant que les forces armées sont un partisan clé et le gardien des revendications du peuple soudanais et comptent tirer profit de l'expérience américaine dans tous les domaines après le retour des relations dans les plus brefs délais, sans se prolonger pour atteindre des intérêts communs et tirer parti des ressources considérables du Soudan, et pour que les Etats Unies oeuvrent pour l'abolition de la Résolution n ° 1591 émis par l'Organisation des Nations Unies parce que le Soudan a repondu à toutes les condtions de la dite resolution.

L'envoyé américain a pour sa part insisté sur le fait que les relations entre les deux pays devaient être basées sur la transparence et que tous les aspects seront soutenus pour la restauration des relations bilatérales et que des efforts étaient déployés pour soutenir la paix sur des questions techniques.

M. Donald Booth a exhorté les mouvements à parvenir à la paix tout en affirmant que les Etats-Unies oeuvrent certainement à répondre aux aspirations du people soudanais et à soutenir ses questions urgents en plus de soutien aux déplacés soudanais du fait de la guerre ainsi qu'il existe des ententes et des pourparlers vont aboutir à une avancée dans la forme de relations bilatérales au profit du peuple soudanais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.