Afrique de l'Ouest: La BCEAO organise la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA

La BCEAO organise, du 18 au 23 novembre 2019, la deuxième édition de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA, autour du thème "La digitalisation au service de l'inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA".

L'objectif principal de cette deuxième édition est d'échanger avec les parties prenantes sur les enjeux de la digitalisation des paiements pour le secteur financier et les Etats membres de l'UEMOA, les risques liés à l'utilisation des nouvelles technologies financières ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour protéger les consommateurs des services financiers.

Un benchmark est également prévu sur la question, en vue de partager les meilleures pratiques en la matière.

Outre la cérémonie officielle de lancement, le programme des travaux prévoit plusieurs panels de discussions, un forum de haut niveau et une foire de l'inclusion financière. Ces activités se dérouleront aussi bien au Siège de la BCEAO que dans les huit Directions Nationales.

Les activités prévues au Siège s'étaleront sur deux jours. La matinée du 18 novembre 2018 sera consacrée à la cérémonie officielle de lancement.

Les travaux de la journée se poursuivront, avec l'organisation de cinq (5) panels portant sur

(i) les avancées et perspectives de la stratégie régionale d'inclusion financière dans l'UEMOA, (ii) les technologies disruptives - leçons apprises et approches des régulateurs,

(iii) les institutions financières de l'UEMOA à l'ère du numérique - opportunités et stratégies,

(iv) la transformation digitale appliquée aux Administrations - initiatives identifiées dans l'UEMOA et impact sur la croissance économique ainsi que sur

(v) la digitalisation des chaînes de valeur agricoles - opportunités pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les producteurs ruraux.

La journée du 19 novembre 2018 au Siège, sera consacrée à l'organisation d'un Forum de haut niveau sur le thème "Promouvoir la culture financière pour une protection accrue des consommateurs". Les sessions prévues à cet effet porteront sur des thèmes tels que

(i) les mécanismes de protection des usagers des services financiers de l'UEMOA - cadre réglementaire et initiatives récentes,

(ii) les cadres de protection des consommateurs, et

(iii) l'éducation financière des populations de l'UEMOA. De même, des ateliers parallèles sur le numérique au service de l'éducation financière des jeunes, des femmes, des agriculteurs et des petites et moyennes entreprises seront organisés.

Prendront part à cette manifestation, plus de 250 personnes provenant des Ministères en charge des Finances, des banques, des systèmes financiers décentralisés (SFD), des établissements émetteurs de monnaie électronique (EME), des services postaux, des intermédiaires en opérations de banque, des opérateurs de télécommunication, des Fintech, du GIM-UEMOA, des institutions partenaires, d'organismes internationaux ainsi que de la BCEAO.

Dans les Directions Nationales, les activités s'étendront sur quatre jours, du 20 au 23 novembre 2019, au cours desquels seront organisés, des ateliers nationaux sur la digitalisation des paiements des Etats et des chaînes de valeur agricoles ainsi que sur les innovations en matière de services financiers.

En outre, des sessions de sensibilisation sur l'éducation financière et la protection des consommateurs seront organisées dans les Etats.

La semaine sera clôturée, par l'organisation d'une foire sur l'inclusion financière dans les huit Etats membres de l'UEMOA, afin de permettre aux institutions financières de présenter aux populations, leurs produits et services et aux Autorités de supervision et de régulation, les procédures et mécanismes de gestion des réclamations des clients.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.