Madagascar: Enseignement supérieur - Le SECES Tanà brandit la menace d'une année blanche

La section tananarivienne du syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants de l'Enseignement supérieur ne lâche pas prise.

Une assemblée générale des membres du SECES Tanà a été organisée mardi dernier à Ankatso. Une réunion qui entend renforcer les revendications dudit syndicat et qui voudrait permettre une rencontre entre les membres, le Président de la République, le Premier Ministre et la ministre en charge de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. En effet, les membres de la branche tananarivienne du SECES dénonce « un manque de volonté du pouvoir central de participer à la recherche de solution ».

« Une absence de volonté malgré les efforts de respect des règles en vigueur en matière d'annonce de cessation d'activités, mais également dans le processus de revendication syndicale », peut-on lire dans un communiqué émanant du syndicat. Ainsi, le SECES Tanà fait savoir « être forcé de recourir à une année blanche au cas où la demande de rencontre n'aboutit pas à une réponse positive. ». Les membres du syndicat de rappeler les sept points de leur revendication adressée aux autorités étatiques.

Rencontre. Toujours dans le cadre de la situation qui prévaut actuellement, une réunion était organisée entre les membres du SECES Tanà et la ministre Blanche Nirina Richard à Fiadanana hier. Annoncée par cette dernière durant l'ouverture officielle du salon des étudiants et de l'emploi au jardin d'Antaninarenina, la tenue de la réunion a été « une demande exclusive de la section tananarivienne », d'après les explications de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Cette dernière de noter qu'une « réunion avec toutes les branches du syndicat : Antsiranana, Mahajanga, Fianarantsoa, Toliara et Antananarivo sera prévue pour mardi 19 novembre 2019 prochain ». Par ailleurs, à l'heure où nous mettons sur colonnes ces informations, aucune précision concernant la réunion entre les membres du SECES Tanà et la ministre de tutelle n'a été filtrée. La tenue de la Copries ou Conférence des Présidents et Recteurs des Universités et Institutes de l'enseignement supérieur devant se dérouler ce jour, pourrait être l'occasion de connaître les tenants et les aboutissants de cette rencontre. Sinon, une assemblée générale du SECES Tanà est également prévue ce jour à Ankatso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.