Angola: L'ONU souligne la solidarité du pays

Dundo (Angola) — Le coordinateur résident des Nations Unies en Angola, Paolo Balladelli, a souligné mercredi, le soutien du Gouvernement angolais dans l?accueil de réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC) au cours des deux dernières années.

Selon le responsable, qui a assisté au début de la deuxième phase du rapatriement volontaire et organisé, l'Angola, en accueillant et assurant la sécurité de 35 000 personnes, en particulier des enfants et des femmes enceintes menacés de mort, en raison des "graves" conflits ethniques, a donné à l'Afrique et au monde un exemple de solidarité et de fraternité.

Le coordinateur a également mis en exergue l'appui "inconditionnel" de l'Angola dans le processus de rapatriement spontané et volontaire de 14 700 réfugiés qui, à l'aube du 19 août, avaient décidé unilatéralement de retourner dans leur pays d'origine.

Au cours de la première phase de rapatriement volontaire et organisé, 1 439 réfugiés sont rentrés dans la province de Kassai (RDC) à travers la frontière de Nachiri. Durant cette deuxième phase, les réfugiés seront rapatriés dans la province de Kassai central, avec le premier convoi transportant 200 citoyens, adultes, enfants, femmes enceintes et jeunes.

Au total, environ 5 000 réfugiés seront rapatriés dans les deux provinces (Kassai et Kassai central) en décembre de cette année.

Au cours de ce processus, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fourni des moyens de transport, de la nourriture et des soins médicaux, ainsi que 120 USD environ et des francs congolais pour la réintégration socioéconomique de chaque réfugié.

Le nombre total de citoyens de la RDC accueillis à l'époque en Angola, dans la province de Lunda Norte avait atteint 35 000. Sur ce nombre, 23 686 ont été accueillis au camp de réfugiés de Lóvua, tandis que les 11 331 restants ont été distribués aux communautés de la province.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.