Sénégal: Les exportations sénégalaises en hausse de 12, 4 % en 2018 (ANSD)

Dakar — Les exportations sénégalaises sont ressorties à 1670 milliards de francs CFA en 2018, contre 1486, 4 milliards l'année précédente, équivalant à une hausse de 12, 4 %, a-t-on appris de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Ce relèvement est consécutif à celui des expéditions d'acide phosphorique (+63,8%), de crustacés, mollusques et coquillages (+53,4%), d'or non monétaire (+42,3%) et de produits pétroliers (+5,9%), indique la Note d'analyse du commerce extérieur du Sénégal.

En revanche, le repli des ventes à l'extérieur de ciment (-26,5%) et dans une moindre mesure de bouillons (-0,8%) et de produits arachidiers (-0,7%) a modéré cette tendance haussière, tempère le document consulté à l'APS.

Ainsi, les ventes à l'extérieur du Sénégal ont été principalement orientées vers le continent africain (36,2%), l'Europe (34,5%) et l'Asie (19,8%), relève le rapport. Il souligne par ailleurs que, comparativement à 2017, la part des expéditions vers le continent africain a diminué au profit du continent européen.

Les exportations vers l'Afrique ont ainsi été évaluées à hauteur de 603,7 milliards de FCFA en 2018 contre 626,0 milliards de FCFA l'année précédente, soit un repli de 3,6%, fait-on savoir.

Pour l'ANSD, cette diminution est imputable à la chute des expéditions de ciments hydrauliques (-36,0%), alors que le repli des ventes de cigarettes (-30,5%) vers le Nigéria (-93,9%) et la Côte d'Ivoire (-11,9%) a participé à la contraction des exportations vers l'Afrique.

Cependant, la hausse des expéditions de produits pétroliers en valeur (+7,0%) notamment vers le Mali et la Mauritanie a atténué cette tendance baissière, relève la même source.

Dans le même temps, les exportations vers l'Europe ont été évaluées à 575,9 milliards de FCFA contre 428,9 milliards de FCFA l'année précédente, soit une hausse de 34,3%.

Ce relèvement, note le document, est essentiellement dû à la hausse des expéditions de crustacés, mollusques et coquillages (+57,8%), d'or non monétaire (+67,8%) et de Zirconium (61,21%).

Les exportations vers le continent asiatique ont été évaluées en 2018, à 331,3 milliards de FCFA contre 300,4 milliards de FCFA l'année précédente, soit une augmentation de 10,3%, mentionne la note d'analyse du commerce extérieur. Une hausse imputable au relèvement des expéditions d'acide phosphorique (63,8%).

L'ANSD fait cependant état d'un recul des exportations vers l'Asie d'or non monétaire (-47,2%), de poissons frais de mer (-32,7%) et d'arachides non grillés (-15,71%).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.