Cameroun: Fenêtre sur Elecam - Place à la constitution des dossiers

Dans les différentes antennes départementale et communale de Yaoundé hier, les futurs candidats sont reçus.

Aïssatou Ndongué, le pas pressé, la mine sereine, entre dans la salle principale de l'antenne communale d'Elections Cameroon (Elecam) de Yaoundé Ier où un dispositif particulier est mis en place. Elle sollicite l'établissement d'une attestation d'inscription sur une liste électorale afin de candidater pour le compte de l'Alliance des forces progressistes (AFP), à Guider, département du Mayo-Louti. Pour cela, il lui faut une fiche sur laquelle, elle devra porter le numéro d'inscription marqué sur sa carte d'électeur mais surtout, des indications sur sa filiation. Celle-ci lui sera remise par des agents d'Elecam après présentation de la carte d'électeur et ou de la carte nationale d'identité. Elle pris place à côté de quatre autres personnes qui attendent que les deux agents d'Elecam, assis terminent de recevoir les deux usagers devant eux.

Outre le cas de ce quinquagénaire qui a tout perdu, y compris sa carte d'électeur et qui souhaite en recevoir une autre, ou toute pièce équivalente, les autres usagers sollicitent l'établissement d'une attestation d'inscription sur une liste électorale. Dans cette antenne, au moment où l'équipe de CT s'y est rendue hier, une douzaine de personnes ont déjà été reçues, Soit pour le retrait de la fiche d'attestation d'inscription sur les listes électorales, soit alors pour son dépôt, explique l'un des agents.

Sise au quartier Dragages à Yaoundé, cette agence reçoit exclusivement des dossiers de candidature en rapport avec les élections municipales. Dans l'agence départementale du Mfoundi chargée de recevoir les dossiers des candidats aux élections législatives, la salle est pratiquement vide. Le responsable du bureau des opérations électorales dans le Mfoundi, Lazard Serge Nomo Binele indique que depuis la convocation du corps électoral, date à laquelle Elecam a pris des dispositions pour accueillir les dossiers des candidats, aucun dossier n'a été réceptionné. Au niveau de la direction générale des Elections, un dispositif similaire d'accueil est aussi mis sur pied.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.