Cameroun: Terroir - Ngondo 2018 est placé sous le signe de l'unité

L'édition 2018 de la fête traditionnelle des Sawa s'ouvre ce 2 novembre à Douala sous le thème « Un Peuple, une Nation ».

«Moto Mô Mboa Po » en duala. « Un Peuple, une Nation » en français. C'est le thème de cette édition 2018 du Ngondo, la fête traditionnelle du peuple sawa, qui s'ouvre ce vendredi 2 novembre à Douala.

Objectif pendant un mois : magnifier le caractère cosmopolite de la cité économique du Cameroun. Une mise en valeur du vivre ensemble qui est renforcée par plusieurs innovations.

Notamment la « parade des peuples » prévue sur les berges du Wouri avant la messe de l'eau, point final de la fête le 2 décembre. Près de 5000 personnes d'origines et de nationalités diverses, vêtues des tenues traditionnelles de leur peuple, sont attendues pour un défilé qui célèbrera « l'excellence de la cohabitation », comme le déclare le comité d'organisation.

Un comité à travers lequel le Ngondo, assemblée traditionnelle du peuple sawa, consacre le vivre ensemble exigé par les ancêtres. « Dans leur diversité, chaque individu compte. C'est en allant à la rencontre des femmes et des hommes de ce pays que nous sommes en mesure de retenir le meilleur d'entre eux, mais également de favoriser l'intégration et la transversalité de notre société », explique Sa Majesté Madiba Songue, président en exercice du Ngondo.

Une bonne expression de cette explication est l'hommage que le baryton Jacques Greg Belobo rendra au révérend pasteur Adolf Lotin A Same, dont le 70e anniversaire de la mort a été célébré en 2017.

Lors d'une soirée où le chanteur lyrique camerounais reprendra les titres phares de cette figure du nationalisme, accompagné par un chœur de 100 enfants âgés entre 5 et 12 ans. Cette articulation est une autre innovation de l'évènement. Dorénavant, à chaque édition, le Ngondo saluera la mémoire d'un enfant du terroir ayant marqué l'histoire du Cameroun.

Autres moments de rencontres, le carnaval de la ville de Douala sur 9 km dans la cité et le semi-marathon sur 21 km. A côté de cela et pour bien se rappeler que ce sont les peuples de l'eau qui célèbrent leur terroir et invitent les autres à le partager, on aura la fantasia nautique avec une cinquantaine d'embarcations, en plus de l'habituelle course des pirogues. Ce qu'on aura également d'habituel, ce sera le concours Miss Ngondo, le tournoi de lutte traditionnelle, le concours d'excellence culinaire, etc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.