Congo-Brazzaville: Karaté - La Fédération met en place la ligue de la Lékoumou

Lors de l'assemblée générale élective tenue le 7 novembre à Zanaga, les Mes Trebissé Fiston Moussa et Ange Mapini Kebi, au nom de la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaire (Fécoka-Ama), ont installé les nouveaux membres du bureau de ligue départementale de la Lékoumou.

Dirigé par Me Cheik Boukaka, le nouveau bureau souhaite vulgariser et redynamiser le karaté dans toutes les localités du département de la Lékoumou. Ainsi, il procèdera dans les tout prochains jours à la formation des cadres techniques et la préparation des athlètes aux futures échéances nationales.

Afin de bien accomplir les missions qui lui sont dévolues, Me Cheik Boukaka sera accompagné des Mes Ipouna, Sounga et Jeremie Lomeka, respectivement en qualité de premier, deuxième et troisième vice-président de la ligue. Le secrétaire général sera designé par l'inspection des Sports au niveau du département tandis que Gérard Likibi occupe le poste de secrétaire général adjoint. Bernard Ngouonimba conduira la trésorerie générale et Me Mambouli fera partie des membres dudit bureau. Le poste de directeur technique a été attribué à Justice Batandziami.

Notons que l'assemblée générale élective s'est déroulée en présence du sous-préfet, du maire ainsi que du secrétaire général de la mairie de Zanaga. L'inspecteur des Sports et de l'éducation physique de la localité et les représentants des districts de Sibiti et Bambama ont participé à cette cérémonie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.