Cote d'Ivoire: Ambition du portail "miliê.ci" ou point de la modernisation

Le jeudi 14 novembre 2019, la ministre de la modernisation de l'administration et de l'innovation du service public, Raymonde Goudou Coffie, invitée de la tribune de l'Aip, a émis le souhait de voir le portail "miliê.ci", regrouper les liens de tous services de l'administration publique nationale.

« Ce que nous demandons aujourd'hui, et la décision va venir du gouvernement, c'est de faire de miliê, un portail unique. Il faudrait pour cela que chaque département ministériel fasse comme le ministère du budget qui nous a mis en lien direct avec ce qu'ils ont chez eux et qui est géré de façon sectoriel.

Le trésor a sa plateforme de requêtes logé au trésor. Le ministère du budget a aussi mis en place des portails. Le gouvernement nous a demandé d'assurer la coordination de tous les outils de l'administration publique, en tant que ministère en charge de la mobilisation de l'administration.

L'idée, c'est de faire de miliê, la plateforme centrale de toute l'administration ivoirienne. Quand tous ces liens seront centralisés sur miliê, les populations pourront accéder à toutes les informations qu'elles veulent sur n'importe quel département ministériel, depuis là où elles sont, à partir de cette plateforme centrale.

Le Maroc a bien réussi son modèle. Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly nous a donné son accord pour que nous puissions figurer dans les organes du doing bizness», a-t-elle expliqué, reconnaissant au passage une faible communication autour de ce portail.

« C'est vrai, la communication autour de ce portail n'est pas suffisamment faite. (... ) Nous avons en charge l'élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale d'informatisation de l'administration. Et elle est en cours. Nous avons pu avoir un cabinet qui nous appuie dans ce sens.

La chose la plus importante à ce niveau est la dématérialisation des démarches administratives pour permettre leur accès facile aux populations.

Nous œuvrons également à la transparence dans la gestion publique, pour mettre fin aux lourdeurs administratives et à la corruption décriées par les usagers» .

Elle échangeait avec les journalistes autour du thème "modernisation de l'administration : qu'elles avancées".

La ministre Goudou Raymonde a par ailleurs énuméré quelques acquis de la politique de modernisation de l'administration.

Au nombre de ces acquis figure, le projet "e-démarches administratives" qui permet, selon elle, aux usagers de l'administration publique de faire leurs demandes de documents, des inscriptions ou autres paiements, en ligne.

Elle a d'ailleurs fait savoir qu'à ce jour, plus d'une centaine de procédures dématérialisées sont ainsi en ligne. 36 autres procédures sont en cours, selon elle, dans les secteurs de l'éducation nationale, de l'agriculture, de la santé et du tourisme, 30 au ministère de la justice et 15 au niveau du ministère des eaux et forêts.

«La modernisation de l'administration ivoirienne est en cours. C'est tout un processus. Nous y arriverons, avec le temps. L'urgence, c'est de tout faire pour mettre les usagers en confiance. Il faut aussi les sensibiliser sur les pratiques à éviter a l'avenir.

Dans le monde, seule l'Estonie est parvenue aujourd'hui à éradiquer le papier de son administration. Même la France n'y est pas encore», a fait remarquer la ministre Raymonde Goudou Coffie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.