Algérie: Le Jazz Manouche à l'honneur à la 2e soirée du Dimajazz 2019

Constantine — Le quartet Ecca a offert dans la soirée de mercredi à jeudi un somptueux moment de jazz manouche au public Constantinois, qui fidèle à ses habitudes, a afflué en nombre au théâtre régional Mohamed- Tahar Fergani, lors de la deuxième soirée de la 16e édition du festival international de jazz Dimajazz.

Programmé en première partie de soirée, le quatuor composé des guitaristes Benoit Convert et Yannick Alcocer, du contrebassiste Sylvain Pourrat et le violoniste Remi Crambes, ont ébloui l'assistance en insufflant un vent de modernité sur l'héritage manouche.

Prenant beaucoup de plaisir à jouer ensemble, les 4 musiciens lyonnais à la virtuosité épatante et aux improvisations enivrantes ont été longuement ovationnés par le public à l'issue de leur partition.

La magie du spectacle a continué à opérer avec l'artiste franco-togolais AyiTé qui a pris le relais pour transporter le public vers un univers musical placé au carrefour de l'Afrique et de l'occident.

Pendant plus d'une heure et demie, AyiTé de son vrai nom Olivier Ajavon a littéralement enflammé le théâtre de Constantine au son de mélodies mêlant habilement les couleurs d'une enfance africaine et les accents plus occidentaux inspirés par sa vie de jeune adulte.

La seizième édition du festival international du jazz, Dimajazz, se poursuivra jusqu'au 16 novembre avec un menu très prometteur qui propose,entre autres, le projet "Reflejos con Barry" avec Lukas Schiemer et Beate Reiermann, deux figures incontournables de de la scène de jazz viennoise,le duo "Duoud", « Grooz » et le Wonder Collective - Tribute to Stevie Wonder (WOCO), qui rendra hommage à l'œuvre de la légende de la Soul : Stevie Wonder.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.