Sénégal: Promotion de l'innovation technologique chez les jeunes - L'Adepme et le Corps de la paix americain unissent leurs forces

14 Novembre 2019

Pour promouvoir la créativité et l'innovation technologique des jeunes dans le secteur de l'agrobusiness, le corps de la paix américain et l'agence sénégalaise de développement et d'encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme) ont conjointement initié un concours de technologie pour les jeunes.

5 lauréats ont été primés lors de la cérémonie de remise des prix qui s'est déroulée hier, mercredi 13 novembre en présence du ministre du commerce et des Pme et de l'ambassadeur des Etats Unis au Sénégal.

Le corps de la paix en partenariat avec l'agence sénégalaise de développement et d'encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) a organisé un concours de technologie pour les jeunes afin de mettre à profit leurs talents et encourager la production de technologies appropriées pour une utilisation dans l'agro-business.

Cette initiative se veut d'apporter un soutien aux micros, petites et entreprises en tant qu'alternative pour la création d'emplois et de richesses.

La cérémonie de remise des prix aux 5 lauréats de ce concours qui a été lancé le 17 août 2019, a eu lieu, hier, mercredi 13 novembre. «Ce concours de technologie a permis de révéler tous les trésors technologiques cachés dans ce pays et qui attendent d'être promus et rendus accessibles à tous.

Ce concours est une grosse contribution à la résorption du gap technologique dont souffre notre pays au développement de solutions technologiques locales à impact immédiat et durable dans l'agrobusiness.

Il constitue pour les entrepreneurs technologiques une prometteuse voie pour tester et concrétiser leurs imaginations», a fait savoir le directeur général de l'Adepme Idrissa Diabira.

Selon l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal Dr Tulinabo Mushingi, ce concours de technologie pour les jeunes, vise à promouvoir la créativité et l'innovation parmi les futurs entrepreneurs et à mobiliser les talents de la jeunesse sénégalaise dans la conception de nouveaux équipements et systèmes agroalimentaires.

Pour lui, le manque de technologies agricoles et agroalimentaires en Afrique reste un défi majeur et une collaboration continue, est absolument nécessaire si nous voulons atteindre la sécurité alimentaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.