Sénégal: Kaolack - Les diabétiques sollicitent les autorités et les "bonnes volontés"

Kaolack — L'Association des diabétiques de Kaolack (centre) appelle les autorités et les "bonnes volontés" à davantage soutenir ses membres, pour leur prise en charge médicale.

"Nos demandons aux autorités et aux bonnes volontés d'aider l'association à la prise [médicalement] en charge de ses membres", a dit Aïda Diop, la deuxième vice-présidente de l'Association des diabétiques de Kaolack, dans un entretien avec l'APS, jeudi, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du diabète.

"Les membres de l'association, qui compte plus de 700 membres en un an d'existence, éprouvent d'énormes difficultés pour faire face aux charges liées à la prise en charge de cette maladie", a souligné Mme Diop.

Les malades n'ont pas les moyens d'acheter les médicaments, selon elle. "Nous nous débrouillons, avec l'aie de notre médecin", a-t-elle insisté.

Mme Diop invite par ailleurs les populations en général, et les personnes vivant avec le diabète surtout, à surveiller leur alimentation. "Sans une alimentation saine, on ne peut être en bonne santé", prévient-elle.

Le diabète n'est pas une maladie difficile à "gérer", a-t-elle précisé, se basant sur sa propre expérience et invitant les malades à suivre les conseils de leur médecin.

A Kaolack, les manifestations prévues pour la Journée mondiale du diabète - célébrée le 14 novembre de chaque année - auront lieu en décembre, à Tambacounda (est).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.