Burkina Faso: Visite du PAN à l'ADF-RDA - « Une démarche républicaine », selon Gilbert Noël Ouédraogo

14 Novembre 2019

Le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a visité le siège de l'Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA), le jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou.

Les parlementaires de l'ADF/RDA contribuent aux différents travaux à l'Assemblée nationale (AN) pour l'édification du Burkina Faso. C'est ce qu'a affirmé le président de Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, lors de sa visite de courtoisie au siège du parti, le jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou.

De son avis, sa démarche s'inscrit dans une logique instaurée par l'Assemblée nationale qui consiste à visiter les partis politiques ayant des représentants à l'Hémicycle. Il a fait savoir que ce qui compte, c'est la qualité et non le nombre des parlementaires.

Et d'ajouter que les députés du parti de l'éléphant ne «dorment» pas. «Nous estimons que chaque Burkinabè a sa partition à jouer pour le développement de la nation», a-t-il dit. En sus, il a précisé que le règlement intérieur de l'Hémicycle a connu des modifications.

«Des postes ont été attribués aux femmes et à la jeunesse. De même, une commission dédiée au genre et à la jeunesse a été mise en place et l'opposition participe à tous les niveaux», a indiqué M. Sakandé. A ses dires, avec la situation d'insécurité que connaît le pays des Hommes intègres, les efforts doivent être conjugués pour venir à bout de la lutte contre le terrorisme.

Pour le président de l'ADF/RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, la visite du PAN est une démarche républicaine visant à améliorer le processus démocratique. «C'est un acte qui permet de consolider le vivre-ensemble.

Il faut la proximité pour résoudre les problèmes», a-t-il lancé. Et de renchérir que le président de l'Hémicycle a posé un acte d'humilité qui contribue à apaiser le climat social. «C'est la première fois que nous l'accueillons.

Cette entrevue a un sens profond pour nous», a-t-il indiqué. Par ailleurs, M. Ouédraogo a souhaité des élections dans un climat apaisé et un mandat fructueux au PAN.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.