Gabon: Le président de la FEGAFOOT en a marre de l'ingérence des politiques

Au Gabon, le sport ne s'est pas encore émancipé de la politique. Mais le président de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), Pierre Alain Mounguengui, veut bien essayer de mettre un terme à l'ingérence des politiques dans le football surtout. C'est ce qu'il a indiqué lundi au cours d'une conférence de presse.

« Je ne vais plus me taire au regard des ingérences enregistrées lors du premier mandat par des personnes extérieures au football.

J'ai été touché dans mon amour propre pour avoir été le seul à assumer les résultats alors que certaines personnes s'étaient appropriées les prérogatives de la FEGAFOOT dans la gestion de l'Équipe Nationale », a affirmé M. Mounguengui dans des propos relayés par Gabon Actu.

D'après ce média, la sortie du président de la FEGAFOOT est consécutive à l'accueil réservé récemment au sélectionneur gabonais, Patrice Neveu, à l'aéroport Léon Mba de Libreville.

Le technicien français a été accueilli par une agence opérant au nom de la Fédération alors qu'elle n'avait pas reçu mandat de le faire. Surement une agence appartenant à un homme politique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.