Cote d'Ivoire: Grand-Bassam - Les Lions clubs font don de vivres et non-vivres aux familles sinistrées

14 Novembre 2019

Les Lions clubs de Côte d'Ivoire sont allés témoigner leur soutien et générosité aux sinistrés des récentes inondations de Grand-Bassam.

C'est dans un élan de solidarité que les membres des clubs services, avec à leur tête le gouverneur du district 403 A2, Christiane Duncan, ont fait don de vivres et non-vivres aux familles sinistrées.

D'une valeur totale de 6 millions de F Cfa, la remise de ce don s'est déroulée le 12 novembre 2019, au groupe scolaire 1 et 2 du quartier France de Grand-Bassam.

Selon le gouverneur Christiane Duncan, les Lions ne pouvaient rester indifférents, vu la situation de détresse des populations. Ainsi, dira-t-elle, « conscients que les besoins des sinistrés sont énormes, nous voulons apporter toute la compassion, le réconfort et même le sourire, à travers ce don ».

Le gouverneur du district 403 A2 a ensuite procédé à une remise symbolique de ce don. De même que des fanions dédicacés et remis aux autorités préfectorale, municipale et régionale, en vue de marquer son passage et traduire son soutien.

Au nom du préfet de Grand-Bassam, le secrétaire général 1 de préfecture, Coulibaly Magloire, a exprimé toute la reconnaissance aux clubs lions de Côte d'Ivoire, pour cet acte de générosité envers les populations sinistrées.

Traduisant, pour sa part, la gratitude de la municipalité, Ouégnin Daniel, représentant le maire de la cité balnéaire, a émis le souhait que d'autres donateurs emboîtent le pas à ce club service.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.