Cote d'Ivoire: Autonomisation de la femme - Myss Belmonde Dogo salue l'action du Zonta

14 Novembre 2019

Le Zonta international a eu 100 ans le 8 novembre. A l'instar de nombreux pays à travers le monde, l'évènement a été célébré en grande pompe en Côte d'Ivoire, notamment à Divo, Akandjé et Cocody où cent taxis communaux aux couleurs du Zonta ont été mobilisés pour une parade.

La secrétaire d'État auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, chargée de l'Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo, a présidé la cérémonie d'ouverture des festivités à la mairie de Cocody.

A cette occasion, elle a salué le travail abattu par le Zonta. Notamment en matière de sensibilisation pour la scolarisation de la jeune fille et l'autonomisation de la femme.

Pour la présidente du Zonta club d'Abidjan, Christine Nanou Adou, ce jour est non seulement une fête, mais surtout l'occasion de faire le bilan et présenter les perspectives pour les années à venir.

« Tout au long de son histoire, notre association de service a su exprimer ses objectifs premiers qui sont restés les mêmes : aider les femmes à atteindre une plus grande égalité, tout en utilisant leur expertise individuelle et collective au service de leurs communautés. Il nous appartient donc de savoir en tirer profit », a-t-elle mentionné.

Le Zonta est un club international de service, interprofessionnel, apolitique et non confessionnel. Ses membres mettent leurs capacités au service d'autrui en conduisant des réflexions et des actions ayant pour but la promotion des femmes dans la vie sociale et culturelle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.