Afrique de l'Est: Le Kenya et la Somalie normalisent leurs relations

Le Kenya et la Somalie normalisent leurs relations. C'est l'annonce surprise faite jeudi par les présidents des deux pays au cours d'une conférence de presse dans un hôtel de Nairobi.

Depuis des mois, les relations entre leurs deux capitales étaient très dégradées après une série de désaccords, notamment autour de la souveraineté sur un vaste territoire maritime frontalier où se trouvent d'importantes réserves de pétrole.

Au cours d'une conférence de presse commune jeudi 14 novembre, les deux chefs d'État ont surtout voulu marquer un tournant. Après un long tête à tête, Uhuru Kenyatta et Mohamed Abdullahi Farmajo ont d'abord affiché de larges sourires et d'amicales poignées de main.

Mais dans leurs déclarations à la presse, l'un comme l'autre en sont restés à des généralités, alors que les sujets de discorde sont nombreux.

Cela dit, en guise de geste de bonne volonté, de simples visas à l'arrivée sont rétablis pour les Somaliens et les Kényans, a annoncé Uhuru Kenyatta, ainsi que des vols directs entre Mogadiscio et Nairobi, d'ici une semaine.

S'agissant de la dispute maritime qui doit être tranchée l'année prochaine par la Cour internationale de justice, aucune annonce spectaculaire.

Farmajo a remercié le Kenya pour sa participation à l'AMISOM, pour l'hospitalité du Kenya envers les réfugiés somaliens.

Et il s'est dit « confiant » que cette dispute « sera résolue de manière mutuellement acceptable qui n'affectera pas leurs relations bilatérales », suggérant de possibles pourparlers directs.

Un journal kényan souligne un fait révélateur de la volonté d'apaisement : dans un geste diplomatique peu habituel, c'est le président kényan qui s'est déplacé jusqu'à l'hôtel de Nairobi de son homologue somalien.

During the meeting, the two leaders reaffirmed the invaluable relations that exist between Kenya and Somalia and agreed to explore avenues of strengthening bilateral and diplomatic ties between Nairobi and Mogadishu for the benefit of the citizens of the two nations | @M_Farmaajo pic.twitter.com/bzKbDK3dyU

State House Kenya (@StateHouseKenya) November 14, 2019

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.