Angola: Les autorités angolaises signent des accords avec l'ENI

Rome — Le gouvernement angolais a signé mercredi à Rome (Italie) cinq accords avec la compagnie pétrolière italienne ENI mettant en avant la recherche sur les énergies renouvelables, la santé et les hydrocarbures.

Un mémorandum d'accord a également été signé entre le directeur exécutif de l'ENI, Claudio Descalzi, et des représentants de l'Exécutif angolais, en marge de la visite du Président João Lourenço au Vatican.

À la fin de l'acte, le ministre des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino de Azevedo, a confirmé que cinq documents avaient été signés, dont deux liés à l'activité pétrolière, concrètement à l'exploration dans le bloc offshore 1/14, où elle opère avec 35%, et dans le bloc Cabinda Centro, les deux dans la province de Cabinda.

Le gouvernant a souligné que dans ces blocs "il existe une composante importante de transfert de technologie vers la Sonangol".

Les parties ont également signé d'autres accords non pétroliers, l'un portant sur le soutien au ministère de la Santé pour la formation de spécialistes de la santé et l'équipement de centres de santé, et l'autre sur un partenariat entre la Sonangol et l'ENI dans le domaine des énergies renouvelables.

"Un contrat de concession a été signé (...) pour la construction d'une centrale photovoltaïque à Caraculo, dans la province de Namibe, et ainsi nous pourrons également apporter notre contribution à la matrice énergétique nationale", a déclaré le ministre.

Un autre accord a également été signé entre le ministère des Ressources minérales et du Pétrole et l'ENI pour un projet de développement, qui débutera dans la province de Cabinda et créera environ 6 500 emplois grâce à la promotion des petits entrepreneurs dans divers domaines tels que la pêche, l'agriculture et la formation professionnelle.

A son tour, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a souligné que l'ENI ferait un don de cinq millions de dollars sur trois ans pour former des professionnels de l'hôpital pédiatrique David Bernardino, de l'hôpital Josina Machel, de l'hôpital Divina Providência, ainsi que des professionnels de Cabinda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.