Maroc: Les efforts du Maroc pour soutenir les PME mis en exergue lors d'une conférence internationale à Doha

Les efforts du Maroc pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) eu égard à leur rôle dans la promotion du développement socioéconomique et la création de l'emploi et des richesses ont été mis en exergue, récemment à Doha, par l'ancien ministre de l'Economie et des Finances, Mohammed Boussaid.

"Conscient du rôle de ces entreprises en tant que réservoir d'opportunités d'emploi qui contribue à réduire les disparités sociales, le Maroc a consenti des efforts pour les soutenir", a relevé M. Boussaid, qui a participé en tant qu'expert international aux travaux de la 14ème session de la conférence sur l'avenir économique du Moyen-Orient.

Ainsi, rapporte la MAP, il a mis l'accent sur l'appel lancé par SM le Roi Mohammed VI, lors du discours d'ouverture de la première session de la quatrième année législative de la 10ème législature, aux banques pour revoir les méthodes de financement de ces entreprises, soulignant qu'elles constituent le noyau du nouveau modèle de développement.

L'intervenant a fait observer que les PME, qui constituent la première source d'emplois, sont souvent le résultat des aspirations des jeunes et le fruit de capacités créatrices, relevant que ces entreprises, qui représentent plus de 95% du tissu entrepreneurial au Maroc, ont des besoins particuliers en termes de financement, de formation et de développement.

Selon l'expert marocain, le Royaume a été en mesure de répondre à ces besoins par le biais de plusieurs initiatives, en matière de facilités fiscales et dans le cadre du fonds "Innov Invest".

Et de conclure que les réalisations du Maroc sous la conduite de SM le Roi en matière de croissance économique reposent notamment sur la stabilité, la sécurité et l'ouverture sur le monde.

La conférence de Doha, qui réunit 270 personnalités éminentes de 73 pays, aborde des thèmes tels que "Opportunités de progrès au Moyen-Orient", "Changements majeurs dans la région", "Principaux défis de la transformation économique" et "Les conséquences du changement climatique sur l'énergie et l'économie".

La rencontre de deux jours se penchera également sur des thèmes relatifs à "L'évolution de la politique européenne à l'égard du Moyen-Orient et ses implications pour l'économie de la région", "Le nationalisme face à la mondialisation", "Le rôle des grandes villes dans la transformation du Moyen-Orient" et la dimension asiatique dans la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.