Congo-Kinshasa: Tanganyika - Le Budget 2020 pour répondre efficacement aux problèmes socio-économiques

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a échangé encore une fois ce mercredi 13 novembre 2019 à la Primature, avec le Caucus des Députés Nationaux et Sénateurs originaires du Tanganyika.

Il était question pour le chef du gouvernement de répondre au mémorandum lui déposé le 4 novembre dernier par ces élus sur le développement de la province du Tanganyika. Ces échanges ont eu lieu en présence des Ministres sectoriels concernés et certains Directeurs Généraux des Entreprises publiques.

Selon le Président du Caucus des élus du Tanganyika, l'Honorable Martin Kabwelulu, le Premier ministre compte répondre efficacement à tous ces problèmes socio-économiques avec le Budget 2020 déjà déposé au Parlement.

Un comité de suivi sera mis sur pied pour des contacts permanents avec le chef du gouvernement et les Ministres concernés par ces questions du développement.

Il s'agit, entre autres, des catastrophes naturelles, les infrastructures routières et ferroviaires, l'eau potable et l'électricité, les écoles et les hôpitaux.

Mais d'abord, la priorité pour la province du Tanganyika reste la sécurité, a déclaré le Président du Caucus des Députés Nationaux et Sénateurs originaires du Tanganyika, Martin Kabwelulu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.