Afrique: CAN 2021 - La RDC accrochée à Kinshasa par le Gabon

Les Léopards n'ont pas réussi, le 14 novembre au stade des Martyrs de Kinshasa, à encaisser les trois points de la victoire face aux Panthères, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) Cameroun 2021.

Pour son premier match officiel en tant que sélectionneur des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC), Christian N'sengi Biembe titularise le gardien de but Joël Kiassumbua, en défense Arthur Masuaku à gauche, Jordan Ikoko à droite, et dans l'axe, Chancel Mbemba et le capitaine Marcel Tisserand.

Au milieu de terrain, il fait confiance à Wilfried Moke comme récupérateur et Giannelli Imbula en position de relayeur dans l'axe, alors que Chadrac Akolo et Neeskens Kebano sont excentrés, respectivement à droite et à gauche. Paul-José Mpoku est placé devant les deux milieux, mais derrière Cédric Bakambu.

C'est donc une équipe bien plus offensive que présente le sélectionneur, avec naturellement l'objectif d'empocher les trois points à domicile.

Pour sa part, le sélectionneur Patrice Neveu des Panthères du Gabon aligne une équipe bien en place, avec aussi des atouts importants comme Pierre Aubameyang d'Arsenal, Mario Lemina de Galatasaray, Denis Bouanga de Saint-Etienne, Ecuele Manga de Dijon, et d'autres valeurs telles Palun, Ndong, Guelord Kacou, Abessolo, etc.

Les Léopards ont, d'entrée de jeu, des difficultés à construire face à une équipe gabonaise compacte et regroupée derrière.

En manque de créativité au milieu de terrain, les Congolais n'arrivent pas à inquiéter la défense des Panthères, l'attaquant Bakambu se retrouve souvent esseulé et sevré de ballons dans la surface de réparation gabonaise.

Evoluant un peu en contre-attaque, les joueurs de Patrice Neveu sont les plus dangereux. Et, d'ailleurs, la plus belle occasion de la première période est à mettre à leur actif, à la 28e mn, avec une passe de Mario Lemina à Denis Bouanga dans la surface de réparation ; la frappe est détournée par le gardien de but Joël Kiassumbua.

A la 36e mn, c'est à nouveau Mario Lemina, maître au milieu de terrain, qui accélère avant de mettre sur orbite Pierre Emerick Aubameyang. La frappe de l'attaquant d'Arsenal n'est pas cadrée. Les Gabonais sont de plus en plus incisifs dans les deux derniers quarts d'heure de la première période.

Mais les Léopards se ressaisissent avant la pause et tentent d'apporter à nouveau le danger dans le camp adverse. Zéro but partout, c'est le score à la fin de la première période. A la mi-temps, Mukoko Amale du Daring Club Motema Pembe remplace Jordan Ikoko de Ludogorets en Bulgarie, un peu court en première période.

A la 70e mn, Bolingi a pris la place de Kebano touché, et quelques minutes plus tard, Jackson Muleka a remplacé Paul-José Mpoku à la 75e.

Les joueurs de N'sengi Biembe cherchent à emballer le match. Mukoko Amale, bien plus offensif, mène des incursions dans son couloir et adresse des centres, mais sans conséquence.

Une fois de plus, les actions nettes de but sont pour les Panthères, jusque dans les derniers temps de la partie. Joël Kiassumbua sauve les Léopards d'une balle de but de Aubameyang. Au coup de sifflet final de l'arbitre somalien, le score reste inchangé de zéro but partout.

Dans l'autre match du groupe disputé le mercredi, les Scorpions de la Gambie sont allés piquer les Palancas Negras d'Angola à domicile par trois buts à un. Au classement avant la deuxième journée prévue dans quatre jours, la Gambie est première avec trois points.

Le Gabon et la RDC ont chacun un point alors que l'Angola compte zéro point. Le prochain adversaire de la RDC est le Gambie, à Banjul. Christian N'sengi Biembe a donc le temps de revoir le match et réajuster le onze national pour cette rencontre à l'extérieur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.