Madagascar: Ga Ei, l'étoile montante de la musique urbaine malgache

« Je suis juste membre de ma chorale, solo sous la douche pendant des années » a-t-il affirmé. Ga Ei est pourtant une étoile montante de la musique urbaine à Madagascar.

Ce jeune homme de 24 ans n'arrête pas d'impressionner le public avec sa voix alors qu'il n' a commencé sa carrière musicale qu'en 2018.

Il y a une semaine il était en duo avec la chanteuse Tence Mena. En une semaine, Amore Mio récolte plus de 80.000 vues. Ce n'est pas par hasard si Ga Ei a été choisi par la chanteuse Tence Mena pour l'accompagner dans ce morceau. Son talent était repéré par la Lady Boss (Tence Mena).

Henri Gaétan, connu sous le pseudo Ga Ei est issu d'une famille métissée. Entrepreneur, le jeune homme a passé sa vie entre Antananarivo et la partie nord de Madagascar. À part son travail, il aime écouter de la musique comme tous les jeunes de son âge.

De Aretha Franklin à Ty Dolla Sign et Chris Brown, Ga Ei a le Soul comme playlist. Passionné par la guitare, cet instrument fétiche l'accompagne partout où il va.

En 2018, il décide d'entamer sa carrière musicale. Mais cette décision est due a une rencontre. « j'ai fait la rencontre de Singuila et son frère ce qui m'a rapporté de bonnes mélodies ». Grâce à cet échange avec le chanteur de RnB français, Ga Ei a cultivé son talent.

Dès lors il sort des morceaux en solo et en collaboration avec des artistes de la musique urbaine de la Grande Ile.

Son premier single « Masova » parle de l'amour d'une fille qui a « illuminé sa vie ». Ensuite il sort une autre chanson d'amour « So sweet » en featuring avec Nash et Joudas. Les titres s'enchaînent. Il diffuse « Bombardé » avec le prince du ragga Basta Lion.

Après, il sort « Bonita » et « Isanandro ». Ga Ei prépare des mélodies qui vont sortir très prochainement avant la fin de l'année. A travers ses chansons, le jeune artiste parle que d'amour et de désir.

« C'est sûrement beaucoup d'amour que je n'ai pas exprimé et qui est sorti dans mes chansons » a-t-il confié. Comme tout les artistes, Henri Gaétan s'inspire de ce qu'il voit, et en d'autre cas c'est la mélodie qu'il compose qui l'inspire dans les paroles.

Après la composition de ses chansons le jeune homme a effectué des tournées dans la partie Nord de Madagascar. D'Antsiranana à Nosy-Be en passant par Ambilobe, Ga Ei séduit bon nombre de jeunes malgaches.

Son charme est aussi un atout pour gagner le cœur du public. Le 23 octobre est une date marquée d'une pierre blanche dans l'Histoire de Ga Ei : c'était son premier spectacle à Antananarivo avec le chanteur Mad Max.

Pour lui c'était une découverte, la salle de Jao's Pub était pleine, noire de monde. A seulement un an de carrière musicale, Ga Ei a déjà vu son succès monter en flèche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.