Sénégal: Célébration de la journée nationale de la pêche à Saint-Louis - La sécurité des pêcheurs en mer au menu des discussions

15 Novembre 2019

Le respect des normes et règles de sécurité, le port du gilet de sauvetage ainsi que le respect des consignes de la météo, constituent les points sur lesquels les pêcheurs sont interpelés en cette célébration de la journée qui leur est dédiée.

C'est le village de Tassinère dans la commune de Gandiole qui a abrité les festivités de cette célébration qui a clôturé la campagne nationale de sensibilisation des pêcheurs sur la sécurité en mer.

Et le Directeur de la Protection et de la Surveillance des Pêches, le Colonel de Frégate Mamadou Ndiaye d'interpeller les acteurs de la pêche sur la prise de conscience de l'aspect sécuritaire. «Les pêcheurs doivent respecter les mesures de sécurité et les consignes de la météo lorsqu'ils se rendent en mer».

Le maire de la commune de Gandiole, après avoir magnifié les efforts de l'État dans le secteur de la pêche, a invité les autorités étatiques à continuer à appuyer et accompagner les acteurs de la pêche. Arouna Sow a insisté sur la nécessité d'augmenter les licences de pêche concernant les accords d'avec la Mauritanie.

La problématique de la brèche y a été également soulignée par les femmes transformatrices de produits halieutiques de la commune de Gandiole. Cette brèche constitue d'ailleurs l'une des bêtes noires des acteurs de la pêche car, ayant longtemps hanté leur sommeil.

Pour sa part, l'adjointe au développement du Gouverneur de la région de Saint-Louis, Fatou Makhtar Fall Faye, venue présider la cérémonie en y représentant le nouveau ministre des pêches et de l'Economie maritime, a rappelé que le secteur de la pêche reste l'un des moteurs de l'économie sénégalaise. Elle a également abordé l'épineuse équation des problèmes que rencontrent les pêcheurs artisanaux en mer.

En marge d'ailleurs de cette campagne nationale de sensibilisation sur la sécurité en mer, plusieurs propriétaires et capitaines de pirogues ont pu être «capacités» sur le sujet au niveau de la salle de conférence du Conseil local de pêche artisanale (CLPA) de Saint-Louis.

Signaler qu'en 2018, 86 cas d'accidents en mer ont été enregistrés contre 62 cas d'accidents cette année avec au total 70 disparus et pertes en vies humaines chez les pêcheurs. Des statistiques émises par Ousmane Niang Seye de la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches au ministère des pêches et de l'économie maritime.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.