Congo-Brazzaville: Entrepreneuriat - « Boboto », une marque congolaise qui inspire la bienveillance

En stock d'essai à travers des T-shirts, la marque de vêtements mixtes inspire la générosité, le bon sens et la gentillesse à travers son nom. Créée par Styve Stratus, sa présentation officielle et l'ouverture d'une boutique auront lieu en janvier 2020.

Avec un design très simple en bicolor, les T-shirt "Boboto" peut arborer n'importe quel style tout en transmettant un message fort. « Nous vivons dans un monde où les gens ne font que se déchirer à cause des biens matériels alors que l'argent seul ne fait pas le bonheur. A travers ma marque, je veux lancer un appel, un message d'amour, de vivre ensemble, cohésion, bienveillance, partage pour des lendemains meilleurs », a fait savoir Styve Stratus, responsable de la marque.

En cours de période d'essai, "Boboto" s'étendra en offrant une large gamme de produits tels que des pull, casquettes, crop-top, etc. En ce sens, la marque s'écoule présentement sur commande à travers les pages Facebook et Instagram "Boboto original". A en croire le responsable de la marque, le public a bien accueilli le produit et le rendement est généreux. « Nous sommes très motivés à franchir l'étape décisive afin de rendre plus visible et accessible les créations "Boboto". Malgré le fait que nous bénéficions d'une main d'œuvre extérieure, nous essaierons de proposer des coûts qui répondent non seulement à la qualité des produits mais aussi au portefeuille de la clientèle », a-t-il confié.

Son nom n'est pas peut-être pas connu du grand public mais Styve Ongoulobi dit Stive Stratus est un jeune congolais qui se cache derrière l'agence de communication et événementielle Luka picture, créée depuis près de trois ans. Dans la veste d'un graphiste designer, video director et photographe professionnel, le jeune homme fait partie de l'un des meilleurs dans ce domaine à Brazzaville.

Amoureux du dessin et de design depuis sa tendre enfance, Styve a basculé totalement dans la photographie de façon subtilement hasardeuse. « Mon rêve était de réaliser un dessin animé. Pour ce faire, j'ai commencé à toucher un peu à tout ce qui a trait à l'image. Chemin faisant, j'ai commencé à être apprécié et encouragé. Cela m'a incité à lancer en 2016 Luka picture, en collaboration avec mon équipe qui se compose de Niaty au management, Fransel à l'assistance photographie et Surya au montage photo et vidéo », a-t-il expliqué.

Malgré une formation en développement web, le jeune homme s'est professionnalisé en autodidacte pour parvenir à toutes ses compétences. Très discret et peu bavard, il préfère laisser parler son travail et ses œuvres.

A ce propos, il a déjà collaboré avec la société de téléphonie mobile MTN pour la couverture photo de MTN widge magic, MTN championnat business ; l'Union européenne dans le cadre d'un projet de foyers électriques ; les magazines Kabibi de la République démocratique du Congo et Essimbi du Congo-Brazzaville. Styve Stratus a également travaillé avec quelques artistes de la place tels Bana A6, Gaz Fabulous, Double-R, X Ice, etc. Outre cela, il preste également pour des cérémonies de mariage et d'anniversaire ; des séminaires de formation, colloques, forums, foires et salons ;

Ambitieux, le jeune artiste travaille dur pour dépasser le cap de la photographie simple. Désormais, il vise une exposition-photo d'ici à 2020, sur laquelle il travaille en ce moment. « Quoique je fasse beaucoup plus de la photographie commerciale, je n'envisage pas de m'arrêter là. Du moment où le métier a de multiples facettes tout aussi enrichissantes et créatives, j'affectionne participer à des concours photos et représenter le Congo à l'international », a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.