Cote d'Ivoire: Le Prix Pictet décerné à la photographe ivoirienne Joana Choumali

Entre broderie et photographie, elle tisse un message d'espoir. L'artiste ivoirienne Joana Choumali vient de remporter le 8e Prix Pictet, premier prix international de photographie consacré au développement durable, avec un concours cette année autour du thème « Hope » (« Espoir »).

Sa série « Ça va aller » capte les jours après l'attaque djihadiste survenue en mars 2016 à la station balnéaire de Grand-Bassam près d'Abidjan.

Joana Choumali était au Maroc quand le drame s'est produit. 16 morts sur la plage de Grand-Bassam suite à une attaque terroriste ont laissé la population ivoirienne sous le choc.

L'artiste a photographié le vide avec son portable, puis elle a brodé ses clichés avec des fils de couleurs afin de montrer le contraste entre l'horreur et l'espoir. Ça va aller était la réponse de la plupart des habitants qu'elle a rencontrés. C'est devenu le nom de sa série de photographies documentaires.

Artiste engagée, née à Abidjan en 1974, Joana Choumali documente les bidonvilles avec sa série Ces invisibles en 2009.

L'année après, elle s'intéresse aux mannequins de vitrine aux formes généreuses, signe de prospérité et de santé, puis se fait remarquer à travers une série consacrée à la scarification rituelle, mais surtout à travers ses photographies brodées qui l'amènent à la Biennale de Venise et aux Rencontres de Bamako en 2017.

Le Prix Pictet, doté de 92 000 euros, donne également lieu à une exposition à Londres qui partira ensuite à Tokyo, Zurich, Monaco, Moscou et Lausanne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.