Algérie: Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère

Alger — Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a annoncé jeudi "la facilitation" de la mesure de légalisation des documents d'état civil émis en langue étrangère, demandés par les autorités étrangères.

Dans le cadre de la poursuite des efforts consentis pour alléger les mesures administratives et améliorer la qualité des prestations offertes, "la mesure de légalisation des documents de l'état civil émis en langue étrangère demandés par les autorités étrangères, a été facilitée, en procédant directement à la légalisation auprès des services de l'Administration centrale du ministère des Affaires étrangère, après leur retrait des communes concernées sans passer par la légalisation au niveau des wilayas ou des daïras concernées", a indiqué un communiqué du ministère de l'Intérieur.

"Désormais, les concernés n'auront plus à se présenter au niveau des wilayas ou des daïras pour légaliser leurs documents d'état civil en langue étrangère, et auront plutôt à se rendre directement à l'administration centrale du ministère des Affaires étrangères pour parachever la mesure de légalisation".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.