Maroc: Athènes abrite une exposition de photos sur Casablanca

Une exposition de photos sur la ville de Casablanca, un événement destiné à présenter au public grec les différents aspects de la capitale économique du Maroc, sera ouverte jeudi au Mussée Benaki d'art islamique à Athènes.

Organisée en collaboration avec l'ambassade du Royaume à Athènes sous le signe "Casablanca", l'exposition qui se poursuivra jusqu'au 1er mars prochain, présente environ une soixantaine de photos qui immortalisent le patrimoine architectural moderne de cette ville cosmopolite, la vie quotidienne des habitants aussi bien dans les quartiers modernes que dans la médina où les populations sont très attachées aux traditions locales. Réalisées par l'artiste grecque Milita Vangilatu, ces photos mettent en exergue à titre d'exemple l'aspect architectural minutieux de la Grande Mosquée Hassan II, un monument incontournable qui impressionne par ses proportions et sa finesse, mais aussi le génie des artisans marocains.

Elles présentent également au public l'aspect moderne de la capitale économique du Royaume comme la Place des Nations unies connue pour ses grandes avenues qui traversent la ville, le Parc de la Ligue arabe situé au centre de Casablanca, qui est un bel exemple de l'architecture moderne, ainsi que d'autres prestigieux bâtiments administratifs, le tout mêlant le style arabo-andalou et Art Déco.

Les chantiers navals, le port de Casablanca, le deuxième du pays après celui de Tanger-Med, sont également présentés pour mettre en exergue les grandes potentialités économiques dont regorge la ville la plus peuplée du Royaume. L'artiste, d'origine grecque et installée au Maroc, vise également à travers ces photos à donner une idée sur le mode de vie et les traditions des populations en zoomant sur certains objets utilisés comme "le four à bois" pour la cuisson du pain traditionnel, ou encore les salles de "Hammam" (bain maure) qui reflètent la richesse de ce patrimoine précieux.

"Personnellement, ces images comptent beaucoup pour moi. Elles illustrent surtout l'attachement des populations locales à leurs traditions et le souci de préserver ces valeurs précieuses héritées de génération en génération", a confié à la MAP l'artiste Melita Vangilatu, notant que Casablanca est une ville chaleureuse et très accueillante. "Les gens ne sont pas fermés et confinés dans leurs maisons et cette manière de vivre en collectivité et de manière solidaire m'impressionne énormément", a enchaîné Mme Milita qui voue un grand amour pour le Maroc et particulièrement Casablanca qu'elle aime surnommer "la Maison blanche". "Cela fait déjà plus de vingt ans que je suis installée au Maroc", a rappelé l'artiste qui est native de la ville d'Alexandrie en Egypte.

La collection d'art islamique du musée Benaki, qui organise cette exposition, est l'une des plus importantes au monde, tant sur le plan géographique que chronologique, avec notamment des objets exposés provenant de l'Inde, du Moyen-Orient, de l'Asie mineure, de l'Afrique du Nord et de l'Espagne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.