Angola: La banque Yetu ouvre une succursale à Huambo

Huambo — Le système bancaire de la province de Huambo compte depuis ce vendredi, sur la première succursale de la Banque Yetu, avec l'ouverture d'un poste d'assistance dans la partie basse de la capitale de Huambo, par la gouverneure locale Joana Lina.

Il s'agit de la 12e succursale de cette institution financière, après celles des provinces de Luanda, Benguela et Cuando Cubango, qui ont commencé leur activité en septembre 2015.

Se confiant à la presse, le président de la commission exécutive de la Banque Yetu, Paulo Fontes, a déclaré que l'objectif principal de la banque n'était pas seulement d'appuyer les entreprises en octroyant des crédits, mais aussi de favoriser leur croissance professionnelle à travers la présentation des projets avec une plus grande faisabilité.

Il a ajouté que l'institution fournissait également un soutien juridique et une consultation financière, en plus d'avoir un plan de responsabilité sociale, visant à améliorer la qualité de vie des familles nécessiteuses.

Par ailleurs, Paulo Fontes a souligné que l'un des principaux défis consistait essentiellement à l'expansion des services de l'Institution aux 18 provinces d'Angola, afin de contribuer à la réduction du chômage et au développement économique et social du pays.

À son tour, la gouverneure de la province d'Huambo, Joana Lina, a souligné la nécessité de la couverture du système bancaire dans toutes les municipalités de la région, afin de promouvoir le développement équilibré de ces localités.

La Banque Yetu est une institution financière angolaise privée, créée en juin 2014 et avec un capital social de 3 milliards de kwanzas.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.