Sénégal: Kaffrine - Saisie de 15 tonnes de produits périmés

Kaffrine — Les agents du service de l'hygiène de Kaffrine (centre) ont saisi 15 tonnes de produits périmés, a appris l'APS, vendredi.

Le chef de la brigade régionale de l'hygiène de Kaffrine qui en donne l'information, signale que ces produits sont actuellement entrepôsés dans les cinq sous brigades de la région : Koungheul, Kaffrine, Malém Hodar et Nganda.

Le capitaine Idrissa Ndiaye en a fait la révélation au terme d'un atelier de formation d'agents d'hygiène de la région de Kaffrine sur les comportements à adopter face à certaines épidémies, comme le choléra, la maladie à virus Ebola et la dengue.

Ces produits périmés ou avariés sont, entre autres, composés de bonbons, de bouillons, de bouteilles de vinaigre, de moutarde, de lait et de crevettes, a détaillé le capitaine Idrissa Ndiaye. Il a rappelé la saisie récemment de trois tonnes de produits qui ont été incinérées.

Selon le capitaine Ndiaye, dans la région de Kaffrine, "la brigade de l"hygiène procède la plupart du temps à la saisie de cinq catégories de produits, à savoir les produits avariés ou dénaturés, les produits périmés et les produits mal conservés".

Il a annoncé que ces 15 tonnes de produits seront incinérées, à une date qui sera retenue par l'administration régionale.

Le chef de la brigade régionale de l'hygiène a, par ailleurs, expliqué que l'objectif de cette formation, qui a duré trois jours, "était de cultiver cette notion d'anticipation face à certaines maladies telles qu'Ebola, le choléra et la dengue".

"Face à ces maladies, nous ne voulons pas rester comme des spectateurs. C'est pourquoi nous avons jugé nécessaire de renforcer la capacité des agents d'hygiène afin qu'ils fassent face à ces maladies une fois déclarées dans la région de Kaffrine", a expliqué le capitaine Idrissa Ndiaye.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.