Soudan: Condamnation de ceux qui violent le code de conduite pacifique dans les universités

Khartoum — Le doyen de la faculté de droit de l'Université Al-Nilain, Abu Obaida Al-Tayeb a salué la signature par les forces politiques de la Charte sur le renoncement à la violence.

Il a ajouté que toute personne qui enfreignait le code de conduite pacifique dans les universités, des actions en justice seraient intentées contre lui, exigeant un État de droit et justice.

Le représentant du doyen des affaires étudiantes à l'Université Al-Nilain, Mutaz Mohamed Bashir a déclaré vendredi lors de talk show radiophonique hebdomadaire à la Radio nationale que la violence sur les campus universitaires était une question consensuelle parmi tous les doyens des affaires étudiantes de toutes les universités soudanaises.

Il a souligné que les forces politiques signataires ont réaffirmé l'importance d'inclure toutes les forces politiques dans la charte afin de garantir une année universitaire stable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.