Algérie: Présidentielle - Bengrina présente les grandes lignes de son programme électoral

Alger — Le candidat à la Présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelkader Bengrina, a présenté vendredi à Alger, les grandes lignes de son programme électoral "basé sur des visions politiques, économiques, sociales et sécuritaires visant l'édification d'une Algérie nouvelle, qui répond aux revendications du Hirak populaire".

Sous le slogan "Construisons ensemble l'Algérie nouvelle", M. Bengrina s'engage à œuvrer à "l'édification d'une Algérie nouvelle qui répond aux aspirations du peuple à la liberté, à la dignité et à la justice à travers une réforme politique qui éradique la corruption et le despotisme et jette les fondements d'un Etat fort et stable", ajoutant que le processus de réforme commence par le dialogue et le partenariat.

Au volet socio-économique, le candidat à la Présidentielle Abdelkader Bengrina insiste, dans son programme, sur "la réalisation d'un développement global à travers l'instauration d'une économie libérale fondé sur la concurrence et hissant l'Algérie au rang des pays émergents et ce, à travers l'exploitation optimale des ressources tout en veillant à la préservation de l'avenir des générations futures conformément aux orientations et choix de la société".

Lire aussi: Présidentielle du 12 décembre: le candidat Abdelaziz Belaid présente son programme électoral

S'il est élu président de la République, M. Bengrina promet d'augmenter le salaire de base, de réduire l'impôt sur le revenu global (IRG), d'augmenter les allocations attribuées aux femmes aux foyers et aux mères en congé de maternité par souci de "préservation de la cohésion de la société algérienne".

Evoquant l'importance de la politique extérieure et sécuritaire, il s'engage à "Consolider la Sûreté nationale et sa doctrine de défense, consacrer le caractère populaire de l'Armée nationale populaire (ANP), raffermir son professionnalisme et promouvoir son rôle constitutionnel dans la préservation de l'indépendance nationale et la défense de l'unité, de la souveraineté et de l'intégrité nationale et territoriale".

A cette occasion, Abdelkader Bengrina a affirmé que l'élection présidentielle "est le seul et unique moyen constitutionnel pour assurer la continuité de l'Etat", mettant en garde contre la dérogation à la Constitution "une menace pour la sécurité et la souveraineté de l'Algérie et hypothèque sa stabilité".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.