Angola: Le pays cherche l'autosuffisance en farine de blé

Luanda — L'Angola pourrait, à court et à moyen termes, atteindre l'autosuffisance en matière de production de farine de froment avec l'augmentation du nombre de ses usines, ce qui porterait les 420 000 tonnes par an à 840 000 tonnes.

Selon l'administrateur des Grands moulins d'Angola, César Rasgado, qui s'adressait vendredi à la presse, outre la croissance des moulins dans le pays, le secteur parie sur la culture du blé.

Les données des ministères du Commerce et de l'Industrie indiquent que la consommation annuelle de farine de froment dans le pays est d'au moins 600 000 tonnes.

Le responsable a expliqué que l'objectif serait atteint avec le projet d'extension de la chaîne de production en cours de l'usine de Kikolo, ce qui augmentera sa production annuelle de 140 000 tonnes à 280 000 tonnes.

En plus de cette augmentation, l'installation d'un moulin dans le sud du pays, avec une capacité de production de 260 à 280 000 tonnes / an, ajoutée à la capacité de production annuelle de 280 000 tonnes, dépassera la quantité de consommation de ce pays.

Le responsable, qui s'adressait à la presse en marge de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle direction de la CAIPPA, a dit qu'il était important d'atteindre le niveau de production souhaité, d'augmenter la production de blé, puisque la plupart des céréales transformées sont importées d'Europe.

En ce qui concerne la nécessité de traiter le blé, il a expliqué que le pays avait besoin d'un million de tonnes de grains de blé / an et que l'importation de ce produit pour la mise en service des trois usines pourrait représenter une économie de 300 millions USD.

Pour contrer l'importation de ce produit, un aspect important, pour que l'Angola reprenne avec succès la production de cette céréale: l'amélioration des semences, ainsi que l'adaptation des technologies à cette fin.

Les provinces de Huambo, Bié, Malanje, Huíla Benguela et Cuanza Sul sont les régions traditionnelles de l'Angola capables de cultiver du blé et de contribuer à la diversification de la production nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.