Congo-Kinshasa: Gratuité au rabais

15 Novembre 2019

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a pris une décision courageuse. Celle de rendre effective, la gratuité de l'enseignement de base en République démocratique du Congo. Applaudie par bien des Congolais, la décision du nouveau chef de l'Etat n'a pas tardé de susciter des réactions dans les sens divers.

Pour les uns, cette gratuité permet aux familles démunies d'offrir à leurs enfants l'occasion d'étudier. Pour les autres, la décision du président de la République risque d'impacter négativement sur la qualité de l'enseignement. Surtout, quand on sait que le salaire alloué actuellement aux enseignants est inférieur à la prime des parents que ces derniers recevaient il y a une année. Constat : des mouvements de grève sont observés à travers le pays.

Au lendemain de la paie du mois d'octobre dernier, certains enseignants ont manifesté leur mécontentement. Et pour cause. «Le montant payé est dérisoire. Il est de loin inférieur à celui qu'ils percevaient avant», a fait remarquer un enseignant d'une école catholique de la place. Que faut-il faire pour décanter la situation ? C'est la question qui préoccupe tous ceux qui veulent voir les enfants congolais accéder à un enseignement de qualité.

Dans sa démarche, le gouvernement central a promis d'améliorer graduellement les conditions des professionnels de la craie blanche. Cependant, les concernés sont sceptiques à ce sujet. Ils pensent que l'Exécutif risque de ne pas matérialiser sa promesse. Car, disent-ils, ils ont été floués plus d'une fois par le pouvoir sortant. Raison pour laquelle, ils aimeraient voir le gouvernement actuel passer directement à l'action.

Dans ses tournées effectuées à l'extérieur du pays, Félix Tshisekedi a eu des promesses fermes allant dans le sens de soutenir la gratuité de l'enseignement en RDC. La dernière en date est celle du président français, Emmanuel Macron. Si toutes ces promesses pouvaient s'ajouter à la mobilisation des recettes internes, la RDC pourrait réussir son pari. Au cas contraire, la gratuité sera au rabais !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.