Cameroun: BEPC - Les résultats sont connus

C'est la fin du suspense pour près de 272 000 candidats, depuis le week-end dernier.

Cris de joie ou de désespoir au lycée général Leclerc à Yaoundé. Depuis lundi soir, l'établissement scolaire ne désemplit pas. Une affluence due à la proclamation des résultats du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) session 2017. Elèves et parents se succèdent devant le babillard où sont affichés les résultats. Ouf de soulagement ou appel de détresse renseignent aussitôt sur la situation. Pour immortaliser l'instant présent, les prises de vue avec les téléphones portables cristallisent le babillard. Accompagné de sa sœur aînée, Alain P., candidat, saute de joie.

Après plus de trente minutes à scruter la liste, l'adolescent a enfin vu son nom. « Je suis très content. J'ai cru à un moment que j'avais échoué. Je cherchais mon nom sur une autre liste. Je remercie ma mère qui s'est battue pour ma réussite. Pour un premier essai, c'est encourageant », se réjouit-t-il. Marlène P., autre candidate, n'a malheureusement pas eu cette chance. En larmes, elle se fait consoler par ses proches sous le regard railleur des autres candidats. « Je suis vraiment désespérée. Je suis à mon troisième essai et je croyais que cette session serait la bonne. Mes parents seront vraiment déçus », explique-t-elle entre deux sanglots.

Comme chaque année, les babillards des lycées sont les témoins d'explosions de joie ou de larmes amères chez les candidats. Le lycée de Biyem-Assi n'a pas échappé à la règle. Néanmoins, l'établissement scolaire enregistre des taux de réussite au BEPC supérieurs à la moyenne : 72% de taux de réussite dans la série espagnol ; 82,60% en allemand et 91,30 % en série chinois.

Soit un taux de réussite global de près de 80%. C'est ce qui attise la fierté du proviseur, André Fouda. « Les résultats sont excellents. Nous avons mis l'accent sur l'encadrement des élèves durant toute l'année scolaire. Au terme de chaque séquence, nous avons tenu des tripartites avec les parents et les élèves, afin de trouver des stratégies devant nous conduire vers le succès », indique le proviseur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.