Congo-Brazzaville: Championnat national d'élite direct Ligue 1 - L'Etoile du Congo se remet en confiance

Très pâles depuis le début de la compétition, les Stelliens ont amélioré leur bilan, le 13 novembre, en battant Tongo football club 2-1, sans pourtant avancer au classement provisoire.

L'Etoile du Congo a signé sa deuxième victoire de la compétition. Cette victoire est aussi sa première au stade Alphonse-Massamba-Débat depuis le début de l'exercice 2019-2020. Devant la lanterne rouge de la compétition, l'Etoile du Congo a visiblement eu toutes les difficultés du monde pour en venir à bout.

Les Stelliens avaient pourtant bien lancé la partie en ouvrant le score à la 22e minute sur un penalty transformé par Deldi Goyi après une faute du gardien de Tongo sur un attaquant de l'Etoile du Congo. Le temps d'une simple relance a suffi pour que les vert et jaune commencent à redouter le pire. Lionel Ngoma d'une frappe croisée remet les deux équipes à égalité (24e minute). L'Etoile du Congo a ensuite multiplié les occasions franches sans pourtant trouver la bonne formule, en témoigne le coup franc de Rozan Varel qui s'écrase sur la barre transversale à la 63e minute. Une autre occasion, qui symbolisait le manque de réalisme des recents vainqueurs de la coupe du Congo, est la balle de Mignon Etou Mbon repoussée une fois de plus par la barre.

l'Etoile du Congo a puisé dans sa reserve pour retourner la situation à son avantage. Comme contre Patronage, le sauveur s'appelle Rochel Kivouri. Sa tête croisée dans le dernier quart d'heure, il a laissé le gardien de Tongo sans voix. L'Etoile du Congo a marqué les points. Pour preuve, elle compte désormais sept points en sept matches mais sa position au classement n'a pas du tout changé. Elle reste à la onzième place, puisque l'Interclub a conservé sa place qu'il occupait grâce à sa courte victoire 1-0 sur le Club athlétique renaissance aiglons dans les heures qui suivaient. Les Aiglons désormais cinquièmes, après avoir concédé leur deuxième défaite d'affilée, se retrouvent à quatre unités des heureux vainqueurs.

L'Interclub devance l'Etoile du Congo à la différence des buts. Les deux clubs sont à neuf points de V Club Mokanda, l'actuel leader. Le club ponténégrin a été tenu en échec par la Jeunesse sportive de Talangaï 1-1. Un match nul qui a fait perdre à la JST la deuxième place. C'est l'AS Otoho qui en a profité grâce à sa victoire à Owando 4-1 devant le Racing club de Brazzaville. Patronage Sainte-Anne a amélioré son classement grâce à sa victoire 3-2 sur Nico-Nicoyé. Les Diables noirs ont ramené de Dolisie un bon point (0-0) face à l'AC Léopards qui lui permet de rester au contact des dauphins de V Club. Le FC Kondzo n'a pas pu faire mieux qu'un math nul 1-1 face à l'AS Cheminots.

Le classement issu de la 7e journée

1-V Club mokanda 16 points ; 2- AS Otoho 15 points ; 3-JST 14 points+10 ; 4-Patronage Sante-Anne 14 points+4 ; 5 -Cara 11 points+3 ; 6- Diables noirs 11 points+0 ; 7-AC Léopards de Dolisie 10 points+2 ; 8- RCB 10 points-3 ; 9- FC Kondzo 8 points ; 10-Interclub 7 points-3 ; 11- Etoile du Congo 11 points-5 ; 12- Nico-Nicoyé 4 points ; 13-AS Cheminots 3 points et 14- Tongo FC 2 points.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.