Sénégal: La famille d'Elhadj Oumar salue la restitution de son sabre, rappelle ses objets toujours en France

Photo: Aps
La famille d’Elhadj Oumar salue la restitution de son sabre, rappelle ses objets toujours en France

Dakar — La restitution du sabre d'Elhadji Oumar devrait constituer une étape majeure dans le processus de retour en terre africaine de l'important patrimoine omarienn expédié puis concervé en France, a déclaré dimanche à Dakar l'inspecteur général d'Etat, Ahmadou Tall.

"Survenant après le rapatriement triomphal en 1996 des restes mortuaires du lieutenant Abdoulaye Tall, premier saint cyrien d'origine africaine, cette restitution constitue incontestablement une étape majeure dans le processus de retour en terre africaine de l'important patrimoine oumarien, expédié puis concervé en France", a-t-il dit.

Ahmadou Tall s'exprimait au nom de la famille d'Eladji Oumar lors de la cérémonie de restitution du sabre de ce marabout, propagateur de l'Islam en Afrique de l'ouest et résistant à la conquête française dont les descendants sont installés au Sénégal, en Guinée, au mali, au Nigéria, entre autres.

La cérémonie qui a eu pour cadre la salle des banquets au palais de la République a été présidée par le président de la Républque Macky Sall en présence du Premier ministre français Edouard Philippe et des dignitaires religieux et coutumiers dont le khallife général des Tidjianes Serigne Babacar Sy Mansour et le khalife de la famille oumarienne Thierno Bachir Tall.

Parlant du patrimoine oumarien en France, le porte-parole du jour a notamment cité quelque 517 livres et manuscrits de Ségou qui sont à la bibliothèque nationale François Mitterrand, un trésor au musée du Quai Branly ou Jacques Chirac.

L'inspecteur général d'Etat a par ailleurs fait état de la collection privée Archinard au musée d'histoire naturelle du Havre, les 150 photos de la collection Archinard (musée d'Aix en provence), mais aussi la peau de prière et divers autres objets personnels d'Elhadji Oumar Tall.

M. Tall a toutefois remercié le président Emmanuel Macron pour "son courage, sa lucidité et sa détermination" mais aussi le président Macky Sall pour son "implication personnelle" dans le dénouement heureux de ce dossier.

"Le dossier des restitutions reste au centre de nos préoccupations", a poursuivi l'inspecteur général d'Etat Ahmadou Tall

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.