Cote d'Ivoire: Développement durable - Yaya Touré nommé ambassadeur pour la biodiversité

16 Novembre 2019

Depuis le 15 novembre 2019, l'international ivoirien, Yaya Touré Ambassadeur Bonne Volonté (Abv) pour la Biodiversité. Une convention de partenariat a été signée ce vendredi au siège du Muséum d'Histoire naturelle, Paris 5è.

Le nouvel Ambassadeur Bonne Volonté agira dans le vaste programme SEP2D (Sud expert plantes développement durable) pour la Biodiversité. Et surtout auprès de l'importante institution française qui est l'Institut de Recherche pour le développement (Ird).

À Paris, Yaya Touré et sa team ont eu à échanger avec leurs hôtes pour définir des stratégies sur les approches scientifiques et pédagogiques articulées autour de quatre thématiques :

- Forêts et mines

- Pharmacopée, cosmétiques et agro-biodiversité.

- Recherche et collections.

- Formation et sensibilisation.

L'ABV Yaya Touré lors de son programme et campagne de sensibilisation, fera régulièrement un plaidoyer et des interventions directes pour que les décideurs et politiques ainsi que les autres parties prenantes dont le secteur privé se saisissent de la problématique de la conservation et de la valorisation de la Biodiversité.

Dans la capitale française, Yaya Touré a eu rencontrer plusieurs patrons des institutions qui vont intervenir dans le programme.

Entres autres personnalités, Jean-Paul Moatti, PDG de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Bruno David, PDG du Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN), Maïté Delmas (vice-directrice de la Direction des Relations Européennes et Internationales, Ludovic Cocogne (Directeur Relations Internationales et Européennes), Denis Duclos (Directeur des Relations Internationales du MNHN), Stéphanie ARDILA-CHAUVET (Secrétaire exécutive de Sud Expert Plantes Développement Durable), Jean-Pierre Profizi (Assistant technique mobilisateur du programme SEP2D de l'IRD), Anshuman Rana (Assistant technique Valorisation et Partenariats au programme SEP2D de l'IRD). Tous intervenants pour l'Economie Verte et l'Artisanat.

Les principales missions et zones d'influences pour Yaya Touré seront sur le continent africain et asiatique. En attendant la cérémonie, la cérémonie officielle d'intronisation de Monsieur Yaya Touré qui aura lieu dans les prochaines semaines en France, en présence du Pdg de l'Ird, l'Unesco, de l'Agence française de développement..., le nouvel Ambassadeur participera de manière active à partir de cette fin d'année 2019, à des rencontres avec la Boad (Banque ouest africaine de développement), la Bad (Banque africaine de développement)... et des colloques (courant 2020) dans des capitales africaines et villes européennes.

«Après avoir pris connaissance des enjeux, des objectifs et des résultats attendus en faveur des États dont la République de Côte d'Ivoire, mon pays, du secteur privé, des populations et de l'environnement notamment la Biodiversité, j'ai accepté sans hésiter votre offre (...) En faisant le déplacement de Paris, en dépit de mon agenda chargé, je tiens à m'associer à vous pour mettre mon image et ma notoriété au service de la promotion de la valorisation de la Biodiversité en général et le programme SEP2D en particulier», a dit Yaya Touré dans son discours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.