Cote d'Ivoire: Sensibilisation contre le travail des enfants - Des mesures pour encourager les efforts consentis

16 Novembre 2019

Plusieurs mesures ont été proposées en vue de toujours obtenir des résultats probants. Et ce, à travers quatre axes majeurs. S'agissant du renforcement des capacités, il a été recommandé qu'il faut autoriser les inspecteurs du travail à imposer des sanctions. Cela passe par le renforcement de l'inspection du travail.

Des contrôles devront être menés sur le lieu de travail et des rapports publiés en vue de montrer la véracité ou non des inspections.

Pour mener à bien leurs activités, le financement ne doit pas faire défaut. C'est ainsi que l'on doit veiller à ce que les services de l'Inspection du travail et les services chargés de l'application de la loi pénale reçoivent des financements.

Des financements pouvant leur permettre de faire des contrôles et des enquêtes de police sur l'ensemble du territoire, notamment dans le secteur informel.

Outre les inspecteurs du travail, il a été proposé que les services chargés de l'application de la loi pénale disposent de ressources, de personnel et soient outillés afin de faire respecter la législation sur l'exploitation et le travail des enfants. Il faut aussi augmenter le nombre des inspecteurs du travail.

Concernant la politique gouvernementale, le rapport recommande qu'elle doit veiller à la mise en application de tous les projets existants et à l'intégration des stratégies d'élimination et de prévention du travail des enfants.

Parlant des programmes sociaux, l'accent doit être mis sur plusieurs domaines. Il s'agit d'améliorer l'accès à l'éducation en éliminant tous les frais liés à la scolarité, veiller à la proscription de la violence physique et sexuelle dans les écoles.

Penser à accroître le nombre d'enseignants, d'installations sanitaires et d'écoles, en particulier dans les zones rurales. Les programmes existant de lutte contre le travail des enfants doivent s'étendre et s'attaquer au phénomène dans tous les secteurs d'activité économique.

Les victimes des pires formes de travail des enfants ne doivent pas être délaissées. Il est suggéré qu'elles aient accès à des services sociaux.

Au niveau de la coordination, le rapport fait état de ce que toutes les structures de coordination fonctionnent bien et soient en mesure de remplir leurs missions. La coordination en matière de collecte des données au niveau du ministère à l'intérieur du pays doit être améliorée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.