Ile Maurice: Atteinte de cancer - Lynnsha est en train de gagner son combat

17 Novembre 2019

L'opération de la petite Lynnsha Pierre, 8 ans, pratiquée le 21 octobre dernier, s'avère être une réussite. Alors qu'elle était atteinte d'un cancer aux parties intimes, les médecins ont finalement pu enlever la tumeur. Et la petite, toujours hospitalisée à Wellkin, se remet lentement mais sûrement de cette épreuve. En vraie battante.

Les séquelles sont tout de même lourdes, très lourdes. «Le point positif, c'est que l'on nous a dit que le cancer n'est plus là et que son état est stable. Mais la peur d'une rechute est toujours là. Nous gardons foi en Dieu», soutient Jean-François Pierre, le père de la petite guerrière. D'ailleurs, les traitements post-opératoires se poursuivent. «Pou bizin fer ankor boukou pou li bien net.»

Comment Lynnsha vit-elle tout ça ? «Li ankor zanfan, li pa tro konpran dan ki linn pasé. La li normal. Li riyé, kozé.» Sa mère, est, elle, en permanence à son chevet. «Cela a toujours été le cas ! Cela a été très dur pour elle... » Ayant mis au monde une autre fille, il y a six mois, elle n'a pas lâché l'affaire même pendant la grossesse. «C'est une battante comme notre fille.»

Et puis, affirme Jean-François Pierre avec émotion, tout cela n'aurait pas été possible sans l'aide des nombreux Mauriciens, aussi bien financièrement que moralement. «Pou sa mo dir zot mersi, 1 000 fwa.» Le papa, maçon, est le seul qui travaille dans la famille et, du coup, avant l'opération, la mère de Lynnsha avait lancé un appel à l'aide.

Un appel auxquels les généreux donateurs ne sont pas restés insensibles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.