Sénégal: Kaffrine - Le gouverneur espère des récoltes du "même niveau" que l'année dernière

Kaffrine — La région de Kaffrine (Centre) a connu un "hivernage en dent de scie" mais le gouverneur espère des récoltes du même niveau que l'année dernière "avec quelques baisses".

"Nous avons un sentiment de soulagement. Nous pensons que cette année les récoltes seront du même niveau que l'année dernière avec quelques baisses", a indiqué M. Coly, samedi, au terme d'une tournée agricole de trois jours dans la région.

"Nous avons connu cette année un hivernage un peu en dent de scie. Un hivernage qui a démarré très difficilement avec des pauses pluviométriques. Nous avions des craintes. Mais, après cette tournée, nous sommes rassurés", s'est réjoui le gouverneur de Kaffrine.

Jean Baptiste Col, en compagnie du Directeur régional du développement rural (DRDR), Samba Ndao Tall, a d'abord visité les champs de Diama Diop, habitante du village de Sam Dieyenne, dans la commune de Diokoul (département de Kaffrine).

Cette agricultrice a cultivé cette année cinq hectares d'arachide, 3,5 hectares de maïs, 0,5 hectares de bissap et 6 hectares de mil.

À Malém Hodar, Jean Baptiste Coly et sa délégation ont visité les champs d'Eladji Pathé Ka qui a cultivé 19 hectares d'arachide, 2 hectares de maïs, 7 hectares de sorgho et 6 hectares de mil.

Il a ensuite fait cap sur les champs d'un GIE dénommé "Saxemi", à Ngodiba. Ce GIE composé de 100 producteurs a emblavé cette année une superficie de 200 hectares de mil avec l'appui du projet PAFA extension.

Le gouverneur a également visité les champs d'Abdou Sall et une ferme agricole respectivement à Mbaye Mbaye et à Maka Yop, dans le département de Koungheul.

Dans le département de Mbirekelane, la délégation s'est rendue dans les champs de Maniang Gaye, à Keur -Mbouki, et ceux de Fallou Ndiaye, à Wéyndé.

Durant cette tournée agricole, les producteurs à l'unanimité, ont demandé le renouvellement du matériel agricole et une plus grande quantité d'engrais subventionnée par l'Etat.

"Nous allons porter ces doléances. Les producteurs sont soucieux de moderniser leur pratique culturelle et nous nous en félicitons.

Au niveau de la région de Kaffrine, les producteurs sont de plus en plus conscients qu'ils ont un rôle assez important à jouer dans l'économie de la localité", a souligné Jean Baptiste Coly.

Il a par ailleurs salué "la bravoure" des femmes dans les travaux champêtres. "Nous avons constaté un grand dynamisme chez les dames. Nous demandons aux autorités locales d'accorder certaines faveurs aux dames pour l'accès à la terre", a plaidé M. Coly.

Jean Baptiste Coly a ainsi annoncé l'organisation d'un forum sur l'agriculture rurale à Kaffrine, au mois de janvier prochain pour, dit-il, aider la région à développer son potentiel agricole.

Les représentants des coordonnateurs des projets PASA Lou-Ma-Kaf, PAFA extension, des autorités locales, des chefs de service et des élus locaux ont participé à cette tournée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.